L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - La Direction des transports routiers créé une quittance de 25000 de FCFA pour la diligence


Société
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 47 fois

Désormais, à la Direction des transports routiers du Togo, pour se faire traiter son dossier le plus rapidement possible, il faut s’acquitter d’abord d’une quittance de vingt-cinq (25.000) de FCFA.

C’est Delato Kokou Agbokpe, le directeur des transports routiers qui publie une note qui précise l’information. « Le directeur des transports routiers et ferroviaires porte à la connaissance des usagers que toute demande d’immatriculation qui nécessite d’être traitée diligemment doit désormais être accompagnée d’une quittance de vingt-cinq (25 000) F Cfa payable à la caisse de la DTRF. Le directeur vous remercie pour votre bonne compréhension », indique le communiqué. Cette décision qui fait des vagues a déjà pris effet depuis le 30 novembre 2018.

La rapidité contre paiement. Cela indigne au sein des usages de la route. Entre-temps, Delato Kokou Agbokpe annonçait lui-même avoir rendu le processus de traitement des dossiers souple avant de revenir avec sa quittance de vingt-cinq (25.000) pour la diligence. On voit là qu'il appartient aux usages de la route de payer pour éviter la lourdeur administrative.

Rappelons que le même directeur a été nommément cité dans l’affaire de la Société Togolaise de Plaque (SOTOPLA) qui a mis au chômage une partie de son personnel dans des conditions décriées dans l’opinion.

A.H.




Togo La startup Gozem trouve deux partenaires pour son expansion 
Togo L’INAM partage ses expériences avec sa sœur de la Guinée 
Togo Santé mondiale: 6 Togolaises parmi les femmes leaders francophones 
Togo L’Université de Kara suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre 
Togo 15è Foire Internationale de Lomé : 4 772 visiteurs de plus que l’édition précédente 
Togo Le FMI octroie une quatrième tranche de 35 millions de dollars au Togo 
Togo Le GF2D renforce les capacités des prestataires de soutien psychosocial des victimes de violences 
Togo L’UEMOA examine l’aide budgétaire française à Lomé 
Togo Lomé organise son tout premier Salon des métiers 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La startup Gozem trouve deux partenaires pour son expansion

2 Togo  - Santé mondiale: 6 Togolaises parmi les femmes leaders francophones

3 Togo  - L’Université de Kara suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre

4 Togo  - 15è Foire Internationale de Lomé : 4 772 visiteurs de plus que l’édition précédente

5 Togo  - Le FMI octroie une quatrième tranche de 35 millions de dollars au Togo

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - La startup Gozem trouve deux partenaires pour son expansion

2 Togo  - L’INAM partage ses expériences avec sa sœur de la Guinée

3 Togo  - Santé mondiale: 6 Togolaises parmi les femmes leaders francophones

4 Togo  - L’Université de Kara suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre

5 Togo  - 15è Foire Internationale de Lomé : 4 772 visiteurs de plus que l’édition précédente


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires