L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Législatives : L’UFC croit en ses chances


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 144 fois

Moribonde depuis quelques années, l’Union des forces de changement (UFC) participera aux élections législatives du 20 décembre 2018 et croit même qu’elle va les gagner et imposer au régime une cohabitation.

Membre du gouvernement, le parti du patriarche Gilchrist Olympio continue de se réclamer de l’opposition. Si l’UFC accepte prendre part au scrutin législatif du 20 décembre, c’est pour gagner et disposer la majorité à l’Assemblée nationale, estime ce qui reste encore de cadres après la scission du parti jaune qui entraîna le départ des principaux lieutenants partis fonder l’Alliance nationale pour le changement (ANC).

Devant les médias ce lundi à Lomé, l’UFC présente son projet de gouvernance en trois (3) volets, c’est-à-dire de la politique à l’économie en passant par le social. On y apprend que le parti jadis le plus important de l’opposition togolaise ferait une « proposition limitant à deux les mandats électifs » et compte « amnistier les crimes politiques et de sang de 1950 à 2018 et leurs auteurs ».

Sur le plan économique, il est sera question d’une « économie créatrice de richesse et d’emplois » avec l’intensification des dépenses publiques à même de stimuler la demande des populations ». Il est prévu également la libération de la filiale agricole, l’énergie, entres autres.

Dans le domaine social, l’UFC une fois la majorité acquise à l’Assemblée nationale, proposera un texte qui redistribue équitablement les richesses nationales du pays. L’Agence nationale de solidarité sociale (ANSS) sera créée et se chargera de réduire la pauvreté à travers une prospérité partagée.

Aujourd’hui, la formation à la couleur jaune dit abandonner la « contestation systématique » pour « une opposition constructive, une force de proposition ».

L’UFC a perdu une partie importante de ses cadres et ses militants à cause de la signature en 2010 de « l’accord des braves » avec le régime en place. Parviendra-t-elle à reconquérir son électorat ? Beaucoup reste sceptiques.

A.H.





Togo L’alternance ça s’arrache ! 
Togo L’Exécutif arrête le nombre de conseillers municipaux à 1527 
Togo Edem Kodjo : Au Togo, il faut un « pacte national que des élections transparentes viennent consolider » 
Togo Une page se tourne à la CENI 
Togo La difficile renaissance de l’UFC 
Togo Dans l’affaire Jean-Pierre Fabre-Têko Agbo, qui évite le face-à-face ? 
Togo Le président de la FTF promu colonel 
Togo Grâce présidentielle à une quarantaine de détenus politiques 
Togo Les nouveaux députés ont pris une décision qui suscite déjà polémique 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La nouvelle taxe de l’OTR sur les véhicules fait grincer des dents

2 Togo  - Le GF2D aux petits soins des femmes victimes de violences

3 Togo  - Les sanctions contre l'exploitation de sable marin ne dissuadent point

4 Togo  - Gilbert Bawara est contre de « faux débats » sur le franc FCA

5 Togo  - Philippe Tchodie prend les commandes de l’OTR

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - FIMO 228: Une vitrine pour la culture togolaise

2 Togo  - Fodoh Laba dans le viseur de grands clubs africains

3 Togo  - FTF : Un dernier congrès ordinaire ce matin à Lomé avant l’élection en février 2020

4 Togo  - La nouvelle taxe de l’OTR sur les véhicules fait grincer des dents

5 Togo  - Le nouveau citoyen togolais


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires