L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Pourquoi le gouvernement veut-il se lancer dans un emprunt extérieur en euro ?


Société
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 336 fois

Le gouvernement togolais travaillerait sur la possibilité de faire de l’emprunt extérieur en euro dans l’unique optique de racheter sa dette intérieure.

Réduire le risque de refinancement durant les prochaines années. C’est ce qui aurait conduit le gouvernement à vouloir faire de l’ « emprunt extérieur de maturité longue pour racheter la dette intérieure dont la maturité est relativement courte », renseigne le site togofirst.com.

Dans le contexte actuel, la dette intérieure arrive à échéance dans 3,8 ans tandis que celle extérieure arrive à maturité dans 8,6 ans. L’année prochaine, il faut rembourser 18,3% de la dette intérieure. Sans oublier que l’encours de la dette échoit au plus tard dans un an. Il se dégage-là une « forte concentration des échéances au cours des cinq prochaines années », souligne la même source.

Ce qui aurait poussé le gouvernement à s’appuyer sur l’emprunt en euro afin de réduire les pressions de refinancement. L’objectif est de minorer « durablement le poids du service de la dette dans le budget en substituant une partie de la dette intérieure libellée en FCFA par une dette extérieure de maturité plus longue et à un taux plus bas », pense le ministère de l’Economie et des Finances, rapporte togofirst.com.

Trouvant en la monnaie européenne un parapluie de garanties, les initiateurs de ce projet soutiendraient que « L’emprunt envisagé sera libellé en euros et donc n’aura pas d’incidence en termes de risque de taux de change sur le portefeuille de la dette ».

La dette publique du pays est estimée à 77,6% du Produit intérieur brut (PIB), soit 2276,6 milliards de FCFA. Celle intérieure représente 1688 milliards FCFA.

A.H.




Togo Les femmes d’Aflao-Sagbado face à la problématique de la gouvernance locale 
Togo La vie de la Coopérative militaire d’épargne et de crédit 4 ans après sa création 
Togo Il fait bon vivre à Lomé qu’à Abidjan, Lagos… 
Togo La 25è édition de Miss Togo est officiellement lancée 
Togo Le Lycée de Gbényédji dit non aux grossesses en milieu scolaire 
Togo A Dapaong, une quinzaine de détenus se sont fait la belle 
Togo Des carrières sauvages de sable à Akoumapé, Avéta, Abobo-Sagonou 
Togo Pour la première fois, une reine dirige le quartier Tokoin Casablanca de Lomé 
Togo Gestion des affaires publiques: Les femmes exhortées à s'impliquer davantage 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La 25è édition de Miss Togo est officiellement lancée

2 Togo  - Le Lycée de Gbényédji dit non aux grossesses en milieu scolaire

3 Togo  - A Dapaong, une quinzaine de détenus se sont fait la belle

4 Togo  - Des carrières sauvages de sable à Akoumapé, Avéta, Abobo-Sagonou

5 Togo  - Elim CAN 2019/Bénin-Togo : Le groupe incomplet des Épervier entame les prépératifs

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Les femmes d’Aflao-Sagbado face à la problématique de la gouvernance locale

2 Togo  - La vie de la Coopérative militaire d’épargne et de crédit 4 ans après sa création

3 Togo  - Il fait bon vivre à Lomé qu’à Abidjan, Lagos…

4 Togo  - Un ex-arbitre togolais a des ennuis avec la FIFA

5 Togo  - La 25è édition de Miss Togo est officiellement lancée


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires