L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Elim CAN 2019/ Togo Vs Gambie : Ce regard de Claude Le Roy après la victoire


Sport
LomeChrono | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 548 fois

Victoire à l’arraché 1-0 des Eperviers du Togo contre les Scorpions de la Gambie ce 16 octobre à Banjul, capitale gambienne. Match comptant pour la 4è journée des éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun.

Selon Claude Le Roy, sélectionneur du Togo, « l’esprit est le même ».

« (…) On a joué contre le Bénin dans des conditions impossibles, on a très bien joué contre la Gambie dans des conditions encore plus impossibles. La différence c’est qu’aujourd’hui on a marqué un but de plus que l’adversaire. Mais l’esprit est le même, la qualité collective est la même, techniquement et tactiquement. C’est ce qu’on recherche depuis le début », a-t-il fait entendre sur les antennes de BBC Afrique.

Seulement pour le sélectionneur français des Eperviers du Togo, « il faut qu’on est un groupe au grand complet, il faut que tout le monde puisse jouer au même moment ». A cette seule condition, le technicien français voit déjà le Togo à la Coupe du monde 2022. « Et je suis sûr que cette équipe avec ou sans moi se battra pour être à la Coupe du monde 2022. J’en suis sûr », a-t-il conclu.

Classé désormais 3è de son groupe avec 5 points le Togo croit encore à une possible qualification à la CAN 2019.

Edem (Stagiaire)



Togo D1 : L’AS OTR pense déjà à changer son coach 
Togo Togo vs Algérie : Les Eperviers privés de deux pièces maîtresses 
Togo UFOA B : Les Eperviers U20 devront cravacher dur pour sortir de leur poule 
Togo Tournoi de l’UFOA B : Les 08 équipes connaitront leurs adversaires ce lundi 
Togo D1 : Maranatha devient leader 
Togo D1-J7 : As Togo Port vs Semassi, Dyto vs Gomido 
Togo La Nuit des Arts Martiaux : Plus d’une dizaine de fédérations et associations sont attendues 
Togo D2/6J : L'attrayante affiche Etoile Filante-Arabia FC promet beaucoup 
Togo Après l’édition 2018 du concours « Graine du Togo », place au bilan ! 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 1   Agbazéa | Mercredi, 17 Octobre 2018  - 19:11
  – Globalement on peut encourager les éperviers pour la suite, mais ne nous voilons pas la face, le plus dur est devant cette équipe. Et c'est là où le coach est encore interpellé. Certes, Il a un effectif non négligeable qualitativement sous la main. Mais comme dirait l'autre sans rien exagérer « un seul être vous manque et tout est dépeuplé !»: Alexis ROMAO doit revenir au Bercail ! C'est le moment de fumer le calumet de la paix.Le sélectionneur doit savoir que de Salou Bachirou à son capitaine actuel ADEBAYOR, en passant par Kossi AGASSA, l'histoire des éperviers est remplie d'épisodes « d'enfants prodiges » avec des histoires de bouderies, de froid avec sélectionneur ou FTF, d'égos ou de caprices de joueur, tout court. Mais à un moment donné, il appartient au sélectionneur de réagir en « bon père de famille » pour ramener les « brebis égaré ».

On ne sait pas quel est réellement le fond du "problème" avec Alexis, dont parle Claude Leroy. Mais on imagine bien qu'il est sportif et visiblement lié aux choix tactiques à la dernière CAN, avec le positionnement de ce talentueux milieu défensif qui s'est retrouvé en difficultés. Ce problème, ce passif, doit se régler entre 4 yeux, entre sportifs, mais la vérité est que le Togo ne peut se payer le luxe de se passer des services d'un Alexis Romao au top de sa forme. Certes, les franco Atchou ou encore Atakora, se débrouillent tant bien que mal dans la récupération, mais cela va vite montrer ses limites face à des sélections expérimentées telle l'Algérie, ou face aux meilleurs attaquants rapides du continent.
ROMAO est doué dans cet art de la récupération et de la relance. Sa réputation internationale dans ce registre n'est plus à faire. Il faut peut-être l'associer à Atakora dans l'entre-jeu. Il ne fait même pas de doute qu'il doit manquer à ses coéquipier des avant-poste pour ses relances exceptionnelles.

Le temps du froid doit désormais passer et la fédération & le sélectionneur doivent faire un pas vers le joueur; ses coéquipier de leur côté peuvent aussi le ramener à de meilleurs sentiments envers le coach. En tout cas, l'heure étant à la mobilisation, plus aucun soldat valide ne doit manquer à l'appel. ROMAO ici et maintenant!
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Le Togo participe au Forum des jeunes entrepreneurs et travailleurs indépendants à Dakar

2 Togo  - La FTF réajuste les calendriers des championnats nationaux

3 Togo  - Prix Jeune Francophone 3535 : Bemah Gado, lauréat dans la catégorie « Environnement »

4 Togo  - Les débuts de la mise en place de Choco Togo, les difficultés, les perspectives…Eric Agbokou se dévoile

5 Togo  - Une université sous-régionale consacrée aux sports s’ouvre prochainement au Togo

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - D1 : L’AS OTR pense déjà à changer son coach

2 Togo  - Le Togo participe au Forum des jeunes entrepreneurs et travailleurs indépendants à Dakar

3 Togo  - L’exportation du Coton a connu une hausse de 27% en 2017

4 Togo  - Togo vs Algérie : Les Eperviers privés de deux pièces maîtresses

5 Togo  - Les employés de la zone franche se remobilisent pour un syndicalisme efficace


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires