L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Administration rapide : Des certificats de nationalité et de jugements supplétifs et rectificatifs à délivrer en un temps record


LomeChrono | | 2 Commentaires |Imprimer Lu : 969 fois

Les journées administration rapide de proximité ont lieu du 15 octobre au 03 novembre prochain. Des certificats de nationalité et de jugements supplétifs et rectificatifs seront délivrés aux populations des régions centrale et maritime, dans un court délai.

Cette campagne est une initiative conjointe du ministère de la Justice et de la Fonction publique. Au cours de ces journées 2500 certificats de nationalité et 1500 jugements supplétifs et rectificatifs seront délivrés.

Seuls concernées par cette opération, les tribunaux des préfectures des régions centrale et maritime.

Les journées administration rapide de proximité s'inscrivent dans le cadre de la journée africaine de la fonction publique instituée en 1994 par la Conférence Panafricaine des Ministres de la Fonction Publique.

Edem (Stagiaire)



Togo L’Exécutif togolais crée les tribunaux commerciaux 
Togo La rentrée 2018-2019 du barreau placé sous le signe de l’éthique professionnelle 
Togo Lutte contre la corruption : L’UE fait don d’ordinateurs et de véhicules au Togo 
Togo 12 mois de peine avec sursis confirmés pour Pasteur Edoh Komi : le MMLK compte aller jusqu’au bout 
Togo L’avocat de Foly Satchivi détaille les charges retenues contre son client 
Togo Report des audiences jusqu’au 5 septembre 
Togo Une justice plus proche des justiciables, objectif d’une campagne lancé ce vendredi 
Togo Le corps des notaires s’agrandit 
Togo Echos des assises de Kara 




 2   Clement GAVI | Lundi, 15 Octobre 2018  - 3:7
 
Celui ou celle qui connait les traditions de la région maritime sait en entendant le nom 'Foly' que porte Foly Satchivi, qu'il vient de cette région. Le régime dictatorial qui l'a pris en otage ne se précipite pas pour le libérer. Mais pour mieux corrompre les populations, cette tyrannie se sert de ces opérations de communication. Avoir une administration réactive, tout le monde peut le faire. Mais être une dictature sanglante qui porte la responsabilité de la mort de milliers de Togo n'est que le fait de ceux qui sont lent dans l'évolution de leurs êtres.

La question principale qui se pose au Togo et aux Togolais, c'est la dictature, c'est le régime. Ce que les populations veulent c'est la fin de cette tyrannie. Ce n'est pas un manque de certificats de nationalités qui explique la présence des corps sans vie dans la lagune de Bè. Ce n'est pas parce que ces Togolais massacrés au Fréau Jardin étaient sans certificats de nationalité. Marc Attidépé assassiné par balles explosives à Soudou avait son certificat de nationalité. Tavio Amorin tué à Tokoin Gbonvié était un Togolais avec ses papiers d'identité. Ces plus de cinq cents personnes collectivement assassinées en 2005 ne revendiquaient pas la nationalité Togolaise. Ils réclament la dignité, la leur. Ils veulent la liberté, ils réclament la démocratie. Un régime terroriste qui tue, détruit depuis plus de cinquante ans et qui ne comprend toujours pas la nécessité du changement, insulte le peuple meurtri en parlant d'administration rapide.

Les populations des régions du Togo exigent la fin de ce régime terroriste.




 1   gahy | Dimanche, 14 Octobre 2018  - 12:26
  A quoi servent ces documents au Togo ?
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Une nouvelle alternance au SYNPHOT

2 Togo  - Hommage aux meilleurs volontaires de l’année 2018 à Atakpamé

3 Togo  - La HAPLICIA célèbre la journée internationale de lutte contre la corruption ce lundi à Lomé

4 Togo  - Les députés ratifient l’accord de création d’une zone de libre-échange en Afrique

5 Togo  - L’EAMAU s’adapte au développement durable

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - « Jeudi J’ose », le dernier numéro de l’année prévu le 13 décembre prochain à Lomé

2 Togo  - Athlétisme/Meeting de l’espoir : Lomé abrite la première édition le 29 décembre prochain

3 Togo  - La Binah a célébré « Sinkaring » sa fête traditionnelle

4 Togo  - D2 belge : La première de Placca Fessou depuis mars dernier

5 Togo  - La répression de samedi fait entre deux et trois morts…


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires