L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Qui dirige la Force Sécurité Elections 2018 ?


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 985 fois

Le gouvernement a décidé en Conseil des ministres de ce mercredi 3 octobre que le Directeur général de la Police nationale commande la Force Sécurité Elections (FOSE 2018).

Têko Koudouwovoh, Directeur général de la Police nationale, est nommé commandant de la FOSE 2018. Il a deux adjoints : le Commissaire divisionnaire de Police Mikidjiebe Balate et le Lieutenant-Colonel Saparapa Ibouraïma.

Le Commissaire divisionnaire de Police Mawulé Têko Koudouwovoh connait bien les rouages de ce poste pour avoir déjà commandé la Force Sécurité Elections Législatives (FOSEL) en 2013 et la Force Sécurité Elections Présidentielles (FOSEP) en 2015.

Composée de 8000 agent issus de la Police et de la Gendarmerie et placée sous la supervision de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), la FOSE 2018 est chargée de sécuriser le déroulement du processus électoral. Concrètement, elle est appelée à maintenir la paix, assurer la sécurité ainsi que la libre circulation des personnes et des biens sur toute l’étendue du territoire national avant, pendant et après les scrutins. Ses membres vont assurer la sécurité des lieux de meeting, de manifestations publiques pendant la campagne, des bureaux de vote, des candidats, des commissions électorales, des chefs de partis politiques, le matériel électoral, entre autres.

Selon le gouvernement, « La création et le déploiement de la "Force Sécurité Election 2018" ne remet pas en cause les missions traditionnelles dévolues aux forces de défense et de sécurité ».

Il est attendu de cette FOSE, de s’employer pour maintenir ou rétablir l’ordre public en relation avec l’organisation des élections tout au long du processus électoral (le recensement, la campagne, les opérations de vote, le dépouillement et la proclamation des résultats ».

Le recensement a commencé le lundi 1er octobre dernier. La Coalition des 14 partis de l'opposition appelle au boycott. La Commission Electorale Nationale Indépendante, de son côté, poursuit son travail.

A.H.






Togo L’alternance ça s’arrache ! 
Togo L’Exécutif arrête le nombre de conseillers municipaux à 1527 
Togo Edem Kodjo : Au Togo, il faut un « pacte national que des élections transparentes viennent consolider » 
Togo Une page se tourne à la CENI 
Togo La difficile renaissance de l’UFC 
Togo Dans l’affaire Jean-Pierre Fabre-Têko Agbo, qui évite le face-à-face ? 
Togo Le président de la FTF promu colonel 
Togo Grâce présidentielle à une quarantaine de détenus politiques 
Togo Les nouveaux députés ont pris une décision qui suscite déjà polémique 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La nouvelle taxe de l’OTR sur les véhicules fait grincer des dents

2 Togo  - Le GF2D aux petits soins des femmes victimes de violences

3 Togo  - Les sanctions contre l'exploitation de sable marin ne dissuadent point

4 Togo  - Gilbert Bawara est contre de « faux débats » sur le franc FCA

5 Togo  - Philippe Tchodie prend les commandes de l’OTR

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - FIMO 228: Une vitrine pour la culture togolaise

2 Togo  - Fodoh Laba dans le viseur de grands clubs africains

3 Togo  - FTF : Un dernier congrès ordinaire ce matin à Lomé avant l’élection en février 2020

4 Togo  - La nouvelle taxe de l’OTR sur les véhicules fait grincer des dents

5 Togo  - Le nouveau citoyen togolais


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires