L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - CHU : après le scandale des produits périmés, la LCT saisit Moustapha Mijiyawa


LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 541 fois

Dans sa parution du 31 août 2018, le journal L’Alternative révélait au grand jour « un réseau bien organisé qui se partage des dividendes, après avoir introduit dans le corps des malades des produits périmés vendus à des prix très élevés » au CHU Sylvanus Olympio. La Ligue des Consommateurs du Togo (LCT) ayant eu vent des résultats d’investigation menée par le journal a dans une lettre saisie le ministre en charge de la Santé afin de démasquer ce réseau de corrompus. Lire l’intégralité de la correspondance en date du 3 septembre!

Lomé, le 03 septembre 2018

Réf : 102/08/18/LCT/P

Le Président
A
Monsieur le Ministre de la Santé et de la Solidarité Nationale.
Lomé.

Objet : Affaire de l’usage de matériels périmés
au service de traumatologie du CHU SO

Monsieur le Ministre,

Nous avons appris avec stupeur, tout comme les Togolais, les révélations faites par le Bihebdomadaire L’Alternative N°731 du vendredi 31 août derniers dans ses colonnes.

Selon ces révélations, il se passe de pratiques peu orthodoxes au sein du Centre hospitalier universitaire Sylvanus Olympio. Celles-ci consistent à l’usage de matériels périmés, de provenance douteuse par des médecins en service dans cet hôpital. Ces faits, extrêmement grave viennent encore une fois mettre au grand jour la mauvaise réputation du seul « hôpital de référence public » de notre pays. Selon l’auteur de l’article, il s’agit de pratiques criminelles dont font usage de médecins associés sur des malades souffrant de maux divers. Ces personnages dits médecins qui s’adonnent sans aucun scrupule, sous prétexte d’une pseudo mission humanitaire, à cette escroquerie mêlée d’un cynisme cruel et sinistre.

Comment ne pas se remémorer d’autres scandales que les Togolais connaissent bien, et qui ont rendu cet hôpital « très célèbre » : mauvais accueils, vols de médicaments, sur-prescription en vue de subtiliser certains produits pharmaceutiques aux malades, mauvais soins aux patients, négligence… La liste est longue, pour parler de ce centre de santé. Trop c’est trop. Il est impérieux que l’autorité publique montre aux Togolais que nous sommes, qu’il est temps d’agir. Vous devez agir à votre niveau. Agir, c’est montrer réellement que vous êtes à la tête d’un ministère de la santé ! Agir, c’est vouloir se départir de ces pratiques mafieuses, volontairement et cyniquement orchestrées par de personnes censées protéger les patients au lieu de les détruire. Agir, c’est décourager ces personnages qui tuent et endeuillent des familles. Agir, c’est punir ces personnages qui font peur aux Togolais et qui les découragent à aller se soigner au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanu Olympio.
Monsieur le Ministre, jusqu’à quand les Togolais vont déplorer ces mauvaises habitudes ? Jusqu’à quand le peuple togolais restera sans voix devant la cupidité à outrance de certains médecins véreux, qui, quand ils ne désertent pas leur lieu de travail pour aller travailler dans leur clinique, volontairement font mal leur travail et s’organisent en association de malfaiteurs ? Jusqu’à quand allons-nous rester les bras croisés devant ces forfaitures qui n’honorent guère votre ministère ?

Le peuple togolais, les consommateurs togolais vous demandent d’agir. Il est urgent que vous demandiez une enquête sérieuse sur les faits incriminés afin de déceler la vérité. Ainsi, vous devez pouvoir prendre les mesures nécessaires à l’encontre des personnes responsables afin d’éviter le retour de telles habitudes, et ce, sur toute la chaîne de commandement. Tous les médecins qui se sont associés pour détruire des vies en administrant de produits et matériels périmés doivent payer pour tous les crimes commis. Il en va de votre crédibilité et de votre raison d’être à la tête de ce Ministère. Ce faisant, vous accomplissez ainsi, une responsabilité vis-à-vis de la nation togolaise.

Dans l’espoir que vous prendrez la mesure et l’ampleur de cette affaire, recevez Monsieur le Ministre, nos salutations distinguées.

Emmanuel SOGADJI



Togo Les experts en cardiologie se donnent rendez-vous à Lomé 
Togo Le secteur informel a sa couverture maladie 
Togo Vente de médicaments dans la rue : La colère du gouvernement 
Togo Une mission pour la prise en charge des pathologies gynécologiques démarre le 18 février prochain dans l’Ogou 
Togo Réhabilitation de 5 retenues d’eau à 1,3 milliards FCFA 
Togo Le projet d’accès aux soins palliatifs pédiatriques est dans sa phase 2 
Togo La campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole a démarré ce mercredi 
Togo Campagne de vaccination contre la rougeole et la rubéole 
Togo Prestation de qualité des services de santé 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La nouvelle taxe de l’OTR sur les véhicules fait grincer des dents

2 Togo  - Le GF2D aux petits soins des femmes victimes de violences

3 Togo  - Les sanctions contre l'exploitation de sable marin ne dissuadent point

4 Togo  - Gilbert Bawara est contre de « faux débats » sur le franc FCA

5 Togo  - Philippe Tchodie prend les commandes de l’OTR

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - FIMO 228: Une vitrine pour la culture togolaise

2 Togo  - Fodoh Laba dans le viseur de grands clubs africains

3 Togo  - FTF : Un dernier congrès ordinaire ce matin à Lomé avant l’élection en février 2020

4 Togo  - La nouvelle taxe de l’OTR sur les véhicules fait grincer des dents

5 Togo  - Le nouveau citoyen togolais


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires