L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Une manifestation pour réclamer la libération de Foly Satchivi


Politique
LomeChrono | | 3 Commentaires |Imprimer Lu : 411 fois

Mis aux arrêts le 22 août dernier alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence de presse, Foly Satchivi, premier porte-parole du mouvement « En Aucun cas » s’est vu refuser sa demande de mise en liberté provisoire introduite par son avocat. A travers un communiqué son mouvement appelle à une manifestation ce samedi 1er septembre 2018, pour faire pression. Lecture du communiqué!

COMMUNIQUÉ RELATIVE À LA LIBÉRATION DE SATCHIVI :

Alors que tous les espoirs étaient portés sur le doyen des juges d'instruction afin d'éviter à notre pays, le Togo de renouer avec des manifestations de rues aux issues incertaines, celui-ci a décidé de maintenir Foly SATCHIVI en prison, malgré son état de santé très critique, qui a nécessité une urgente hospitalisation ce jeudi de 10H à 18H.

En effet, le lundi 27 août 2018, l'avocat de Foly SATCHIVI a déposé auprès du doyen des juges d'instruction une demande de mise en libérté provisoire. Ce dernier disposait, à compter de cette date d'un délai de 72H pour prendre une décision motivée. Mais triste sort de l'illusion, ce jeudi 30 août 2018 le juge d'instruction notifia à l'avocat et au 1er Porte-parole son refus, se fondant sur des arguments fantaisistes que même un étudiant de la première année ne peut tenir.

Au regard donc de tout ça, le Mouvement EN AUCUN CAS se voit dans l'obligation de mettre en branle, ensemble avec ses partenaires, notamment les artistes engagés son mot d'ordre de manifestation.

Ceci dit, le Mouvement EN AUCUN CAS, les artistes engagés, les organisations de la société civile partenaires, la diaspora, les partis politiques acquis aux changements ainsi que les parents, amis et connaissances de SATCHIVI réunis au sein du Collectif Sauvons SATCHIVI et le Togo (CST bis) à de grandes manifestations ce samedi 01 septembre 2018 suivant le programme ci-après :

- Lomé :
Itinéraire 1: Marché de Bè-gakpoto-boulevard Malfakassa-rond point Agip-Assemblée de Dieu Dzifa-kpota.
Itinéraire 2: Station ADAKPAME-Catholique-Assemblée de Dieu Dzifa-kpota.

- Amégran :
Rassemblement : à côté de la radio la VOIX DE VO

- Afangnan :
Rassemblement : Gare routière

- Kara : station Kara sud

- Aneho : Yesuvito

Le collectif félicite, par ailleurs la diaspora Française qui a fait preuve d'un grand patriotisme en conviant tous les Togolais résidant en France à un SIT-IN à la place Trocadero et prie par la même occasion la diaspora américaine, belge, allemande, suisse, anglaise, canadienne, béninoise, Nigerianne, ghanéenne et tous les mouvements citoyens à organiser dans leurs pays respectifs des actions similaires en soutien non seulement à la lutte pour la libération de SATCHIVI mais aussi pour la satisfaction des justes et légitimes revendications pour lesquelles il est jeté en prison.

Pour la libération de SATCHIVI, de ASSIBA, des membres de NUBUEKE, de Kpatcha GNASSINGBE, les réformes, la suspension de la CENI, l'alternance et le changement, mobilisons-nous !!!

Fait à Lomé, le 30 août 2018

Le Comité Exécutif



Togo La CENI réceptionne 40.000 flacons d’encre indélébile 
Togo Lomé livre deux opposants équato-guinéens à Malabo 
Togo La CENI prolonge de 24h le recensement dans la première zone 
Togo Qui dirige la Force Sécurité Elections 2018 ? 
Togo « Togo Autrement » fait sa rentrée politique sous le signe de l’instauration de la démocratie 
Togo Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral 
Togo Le 20 décembre 2018 ne doit pas être la « seule référence », selon le CACIT 
Togo L’appel d’Agbelenko Doglo à la jeunesse togolaise 
Togo Prix Jeunesse Francophone 35.35 : un jeune Togolais parmi les trente-cinq retenus 




 3   TOGOLAIS | Jeudi, 6 Septembre 2018  - 10:28
  Aucune marche n'a eu lieu. Ce garçon qui n'aime pas l'école et prèfère la rue aime la prison, laissez le là - bas...bientôt ça sera le tour d' Atchadam pour quelques jours à moins qu'il continue sa fuite au ghana...

 2   Amegan | Vendredi, 31 Août 2018  - 22:20
  Ce monsieur a confondu étude et politique. Il ya au Togo les gens qui confonde tout. Soit on est politicien ou bien étidien. Mais si on choisit d'etre les deux il faut aissi accepter les conséquences.. Il devrait s'informer, car la plupart des étudiants qui ont opter le meme chemon que lui n'ont jamais reussi et ne reussiront jamais quelque soit le régime en place. Alors cesser d'etre con et bete á loa fois. Il faut fréquenter terminer tes éudes et avaoir des diplome, après tu pourra faire de la poliue

 1   Clement GAVI | Vendredi, 31 Août 2018  - 21:31
  Un pouvoir illégitime et terroriste, est ce pouvoir tel qu'il dévient légitime de se rebeller contre lui. Alors résistons, n'ayons crainte. Ils tueront comme ils l'ont toujours fait, mais ils n'arriveront pas à nous tuer tous.

Résistons ces terroristes.
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Le PIDU pour éliminer l’extrême pauvreté

2 Togo  - Le secteur social engloutira 45% du budget 2019

3 Togo  - La pêche peut reprendre sur le lac Nangbéto

4 Togo  - Un élève meurt dans l’effondrement d’un bâtiment scolaire à Togblékopé

5 Togo  - Une délégation du Fonds Africain de Garantie reçue à la présidence

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Fin d'une tournée de Mobile Laboratory à l’intérieur du pays

2 Togo  - Le PIDU pour éliminer l’extrême pauvreté

3 Togo  - La CENI réceptionne 40.000 flacons d’encre indélébile

4 Togo  - La nuit des arts martiaux a tenu toutes ses promesses

5 Togo  - Le secteur social engloutira 45% du budget 2019


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires