L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Accidents de circulation : des responsabilités partagées


Société
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 850 fois

Depuis vendredi, le ministère en charge de la Sécurité a rendu public un rapport sur la situation du pays concernant les six premiers mois de l’année en cours. Un rapport qui dénonce l’attitude des usagers de la route avec à la clé l’excès de vitesse, le non-respect et la méconnaissance du code routier etc. Seulement, le Mouvement Martin Luther King du Pasteur Edoh Komi rallonge la liste des causes et évoque « les tracasseries et les raquettes policières ». Ces attitudes « conduisent également les conducteurs à des dérives et des comportements anormaux susceptibles de causer des accidents de la route », soutient Pasteur Edoh Komi, président du MMLK dans une sortie. Lecture!

MMLK/ ALERTE A LA PRUDENCE SUR NOS ROUTES

ACCIDENTS DE ROUTES AU TOGO : BILAN MACABRE ET DRAMATIQUE À MI PARCOURS DE 2018 AVEC 286 MORTS

Suite au rapport du Ministre de la Sécurité et de la protection Civile relatifs aux accidents de circulation routière au cours du 1er semestre de l'année 2018 (janvier juin ) faisant état de 286 morts et 3817 cas de blessés ,le Mouvement Martin Luther King constate avec amertume et angoisse que la route continue d'enregistrer autant de morts. Avec ce chiffre meurtrier désastreux toujours en crescendo, le MMLK s'inquiète de l'insécurité grandissante sur nos routes. Pour cause, l'inconscience et l'indifférence des conducteurs de toutes catégories d’engins, qui enfreignent le code de la route en violant les feux tricolores avec excès de vitesse, refus de porter des casques et de mettre des ceintures sans ignorer les téléphones au volant. Aussi, l'état d’ivresse, le défaut de maîtrise de volant, le bricolage des engins sans entretien régulier et les excès des passagers ou le surcharge, constituent-ils des causes des accidents mortels.

Pour le MMLK, les tracasseries et les raquettes policières conduisent également les conducteurs à des dérives et des comportements anormaux susceptibles de causer des accidents de la route.
Devant ce tableau sombre et alarmant qui menace et met en cause la sécurité routière au Togo, le MMLK lance un appel pressant à les tous les acteurs de la chaîne de la circulation à la prudence, à la prise de conscience, à la responsabilité et au respect des normes de la route.

Le MMLK estime que certaines nouvelles routes causent davantage d'accidents comme la grande voie de contournement par exemple et pour y remédier, il faut mettre des dos d'ânes pour réduire l'accélération de vitesses.

Le MMLK espère qu'à la fin de l'année 2018, le nombre d'accidents de routes puisse diminuer autant que les morts.

Mouvement Martin Luther King / La voix des sans voix







Togo Les promoteurs du Salon international des médias tablent sur 15.000 visiteurs 
Togo Le FAIEJ fait le bilan de l’année 2018 
Togo L’ANAC certifiée ISO 9001 version 2015, une première en Afrique 
Togo La startup Gozem trouve deux partenaires pour son expansion 
Togo L’INAM partage ses expériences avec sa sœur de la Guinée 
Togo Santé mondiale: 6 Togolaises parmi les femmes leaders francophones 
Togo L’Université de Kara suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre 
Togo 15è Foire Internationale de Lomé : 4 772 visiteurs de plus que l’édition précédente 
Togo Le FMI octroie une quatrième tranche de 35 millions de dollars au Togo 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La startup Gozem trouve deux partenaires pour son expansion

2 Togo  - Santé mondiale: 6 Togolaises parmi les femmes leaders francophones

3 Togo  - L’Université de Kara suspend ses activités jusqu’à nouvel ordre

4 Togo  - 15è Foire Internationale de Lomé : 4 772 visiteurs de plus que l’édition précédente

5 Togo  - Le FMI octroie une quatrième tranche de 35 millions de dollars au Togo

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Les promoteurs du Salon international des médias tablent sur 15.000 visiteurs

2 Togo  - Le FAIEJ fait le bilan de l’année 2018

3 Togo  - L’ANAC certifiée ISO 9001 version 2015, une première en Afrique

4 Togo  - La startup Gozem trouve deux partenaires pour son expansion

5 Togo  - L’INAM partage ses expériences avec sa sœur de la Guinée


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires