L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - « Le temps était bien sûr révolu où la France faisait des choix pour les Africains », Marc Vizy


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 581 fois

C’est devant un parterre d’acteurs politiques, de diplomates accrédités, des membres du gouvernement et des organisations de la société civile que l’ambassadeur de France a encore évoqué la crise togolaise. C’était dans sa résidence à Lomé le 14 juillet, jour de la commémoration de l’indépendance de la France.

A maintes reprises interpellé par les Togolais de la diaspora, Emmanuel Macron, le président français de qui l’on attend une solution au problème togolais a à plusieurs reprises dit que l’Union Africaine est la mieux indiquée. Il a récemment déclaré « que le statut quo n’est pas possible au Togo ». Un bout de phrase interprété de mille et une façon, par le parti au pouvoir comme l’opposition se retrouvant chacun dans la sortie du président français.

Le 14 juillet dernier Marc Vizy qui est au Togo depuis 10 mois est revenu sur cette crise. Il laisse entendre que la France n’a plus la main mise sur les pays africains. « Le temps était bien sûr révolu où la France faisait des choix pour les Africains ». Il a suivi de près « des blocages, des divisions, des violences parfois, mais également des regroupements, des convergences, des propositions de sortie de crise et puis un dialogue ».

Le diplomate français réitère encore une fois de plus la position de la France portée par Macron : « Il revient aujourd’hui aux facilitateurs de la CEDEAO la tâche d’opérer la synthèse des événements et discussions de ces derniers mois (…) Il n’appartient évidemment pas à la France de se prononcer sur ces modalités, encore moins sur les choix que les Togolais seront les seuls à pouvoir faire…».

Et le peuple togolais attend bien sûr les résolutions au soir du 31 juillet après le sommet de la CEDEAO à Lomé.

Magnim Karouwe



Togo La répression de samedi fait entre deux et trois morts… 
Togo Législatives : L’UFC croit en ses chances 
Togo Le parti au pouvoir investit ses candidats aux législatives 
Togo L’Etat met 200 millions de FCFA à la disposition des candidats aux législatives 
Togo La CENI réceptionne 40.000 flacons d’encre indélébile 
Togo Lomé livre deux opposants équato-guinéens à Malabo 
Togo La CENI prolonge de 24h le recensement dans la première zone 
Togo Qui dirige la Force Sécurité Elections 2018 ? 
Togo « Togo Autrement » fait sa rentrée politique sous le signe de l’instauration de la démocratie 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - 40 morts sur les routes dans la seule moitié du mois de décembre

2 Togo  - Kara : Une foire se déroule autour des enjeux du secteur informel à l’heure du net

3 Togo  - Après l’édition 2018 de la FIL, place à la 34è édition de la quinzaine commerciale de Lomé

4 Togo  - Messanvi Gbeassor et Comlan de Souza pionniers des recherches en plantes médicinales

5 Togo  - Ce qu’il faut retenir de la campagne de visite annuelle des navires de servitude battant pavillon togolais

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Licence professionnelle en langue étrangère appliquée à l’Université de Kara

2 Togo  - 40 morts sur les routes dans la seule moitié du mois de décembre

3 Togo  - Le meilleur joueur de Getafe de la dernière saison est togolais

4 Togo  - 'Togo, une terre d’hospitalité, d’opportunité et de départ'

5 Togo  - L’ATC appelle la population à la vigilance en cette période de fête de fin d’année


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires