L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Les législatives dans trois mois?


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 566 fois

Dans le document final à l’issue de leur rencontre du mercredi 27 juin dernier à Lomé, Nana Akufo-Addo et Alpha Condé, les facilitateurs, souhaitent, si les conditions sont remplies, que les élections législatives se tiennent en novembre prochain.

Gérard Adja, vice-président de l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS) a, dans une intervention, rappelé que dans le contexte actuel, aucun scrutin ne peut se tenir en novembre. Les tâches à accomplir pour assainir le cadre électoral, entre autres, sont nombreuses.

« La crise politique est censée trouver une issue favorable pour tous afin de permettre des reformes consensuelles. Or il faut attendre la fin du mois de juillet pour espérer avoir une visibilité quant à l’issue de la crise. Après il faut mettre en œuvre les réformes qui seront actées pour enfin aboutir aux élections transparentes et acceptables par tous. Il faut donc compter vers la fin du mois d’août pour y arriver s’il y a la volonté politique. Si les nouvelles institutions ou organes qui doivent organiser les élections ne peuvent voir le jour que vers fin août. Dans le contexte actuel, il n’est pas possible techniquement d’organiser de bonnes élections en 3 mois», analyse le vice-président de l’OBUTS.

Au sortir de la rencontre du 27 juin dernier, présidée par les deux facilitateurs, le ministre en charge de la Fonction publique, au nom du parti au pouvoir, soutenait que le scrutin législative se tiendra à la date arrêtée dans le communiqué final et que le gouvernement mettra tout en œuvre pour que le délai soit respecté. Une interprétation qui a provoqué la colère des membres de la Coalition des 14 partis politiques.

D’autres membres de l’UNIR (Christian Trimua, Charles Kondi Agba notamment) ont recadré par la suite le ministre et précisent qu’il ne s’agit que d’une date indicative.

De toute façon, le sommet de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) du 31 juillet dans la capitale togolaise situera tous les acteurs politiques.

A.H.



Togo Avec le départ de l’ANC, la C14 est devenue une coquille vide 
Togo Une vague de démission à l’Assemblée nationale 
Togo Le gouvernement en retraite opérationnelle à Kara 
Togo Nicolas Lawson candidat en 2020 
Togo Le portrait-robot des futurs élus municipaux 
Togo Ce que contient le courrier de John Jerry Rawlings envoyé à Faure Gnassingbé 
Togo Un ''symposium Sylvanus Olympio'' en mai prochain à Duisbourg pour l’alternance 
Togo « Togo Autrement » claque la porte de C14 officiellement 
Togo L’alternance ça s’arrache ! 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Autofinancement des jeunes entrepreneurs

2 Togo  - Les églises fermées sont « des intrus parmi nous » accuse le syndicat des pasteurs

3 Togo  - La pluie du samedi dernier a fait 800 victimes

4 Togo  - La scolarisation de la jeune fille est une affaire de tout le monde

5 Togo  - La 25è édition de Miss Togo est officiellement lancée

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Journée Internationale de la Femme : Le CRAPH honoré pour ses efforts

2 Togo  - Avec le départ de l’ANC, la C14 est devenue une coquille vide

3 Togo  - Autofinancement des jeunes entrepreneurs

4 Togo  - Fondation Tony Elumelu/Programme 2019 : 3 Togolais sur la liste des candidats sélectionnés

5 Togo  - Une vague de démission à l’Assemblée nationale


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires