L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Le Mouvement "En aucun Cas" condamne la dispersion de son meeting du samedi


Politique
LomeChrono | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 414 fois

Le meeting du Mouvement "En Aucun Cas" visiblement autorisé par les autorités a été dispersé le samedi dernier à Lomé, par les éléments de la gendarmerie nationale. Des matériels de sonorisation emportés, des arrestations entre autres, relève le mouvement à travers un communiqué en date du 21 mai 2018. Des actes que condamne le Mouvement En Aucun Cas.

Pour le Mouvement En Aucun Cas « c’est encore la preuve vivante que le Togo n’est pas un Etat de droit, démocratique et respectueux des droits de l’homme et des libertés fondamentales ».

Il demande que les personnes arbitrairement arrêtées soient libérées et dédommagées. Aussi que les forces de sécurité ramènent les matériels emportés et cessent la chasse à l’homme décrétée contre les organisateurs.

Le Mouvement compte porter plainte non seulement devant les juridictions nationales compétentes mais aussi devant la Cour Africaine des Droits de l’homme et des peuples. Aussi compte-t-il saisir Nana Akufo-Addo et Alpha Condé, respectivement président du Ghana et de la Guinée, facilitateurs officiellement mandatés dans la crise qui secoue le Togo depuis août 2017.

Toutefois l'organisation de la société civile demande aux ministères en charge de la Sécurité et de l’Administration territoriale, au gouvernement dans son ensemble de situer clairement l’opinion, de cesser d’inciter les citoyens à la révolte et à la violence.

Fléchir dans cette lutte engagée est une option non envisageable, pour le premier porte-parole du Mouvement "En aucun cas".

Edem (Stagiaire)



Togo Le CACIT se félicite de la libération des 17 détenus 
Togo Le contenu du mémorandum de la société civile remis aux acteurs de la crise politique 
Togo Des détenus politiques recouvrent la liberté 
Togo "Togo Mort" : quand Unir refuse de céder au « chantage » 
Togo Siège du parlement : « le coût du pillage par semaine peut réaliser ce bâtiment » Djimon Oré 
Togo Abdou Assouma encourage l'organisation des élections frauduleuses et contestées, selon le Mouvement "En Aucun Cas" 
Togo Le Mouvement "En Aucun cas" n’a aucune base juridique, soutient Payadowa Boukpessi 
Togo Diverses nominations au ministère de l’Economie et des Finances 
Togo Ajavon-Dégli-Gally, le trio qui veut apporter sa contribution pour une sortie de crise 




 1   Clarisse | Mercredi, 23 Mai 2018  - 6:8
  "Visiblement autorisé" écrivez-vous Edem stagiaire... Un meeting n'est pas "visiblement" autorisé, il l'est parce que l'autorisation lui en a été donnée (c'est dans de nombreux pays comme ça) ou qu'elle lui a été refusée. Il se peut aussi que la demande n'ait pas été déposée... Il faut quand même être clair pour donner une information honnête !
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - La présidence de l’Université change de locaux

2 Togo  - FCFA : dix artistes dont un Togolais dénoncent la monnaie coloniale

3 Togo  - Championnat D1 :L'avant dernier acte de la saison ce week-end

4 Togo  - D1 : Enfin le classement officiel de la FTF

5 Togo  - Transport : Une révolution annoncée dans quelques pays africains dont le Togo

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - La présidence de l’Université change de locaux

2 Togo  - « Non à la violence dans les stades » : Edition 2018, des distinctions à plusieurs acteurs sportifs

3 Togo  - FCFA : dix artistes dont un Togolais dénoncent la monnaie coloniale

4 Togo  - Championnat D1 :L'avant dernier acte de la saison ce week-end

5 Togo  - Le CACIT se félicite de la libération des 17 détenus


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires