L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Yambo Ouologem vit dans la mémoire de Pax Africana


Culture
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 738 fois

Photo alome

Samedi dernier, la fondation Pax Africana a rendu hommage à un grand nom de la littérature africaine. Il s’agit de l’écrivain malien Yambo Ouologem décédé en octobre 2017. ‘Devoir de violence’, sera le roman qui le permettra de gagner la Prix Renaudot avant la polémique d’un plagiat. Lire le point de Pax Africana d’Edem Kodjo, ancien secrétaire général de l’OUA devenu Ua et ancien premier ministre.

La Fondation PAX AFRICANA a rendu le 10 mars dernier à l’Université de Lomé un vibrant hommage à l’écrivain malien Yambo OUOLOGUEM. La cérémonie s’est déroulée en collaboration avec le Festival Filbleu qui entamait sa 11ème édition. Spécialiste du roman historique et du pamphlet, Yambo OUOLOGUEM a été rappelé à Dieu le 14 octobre 2017, à 77 ans, dans son pays natal à Sévaré (en pays dogon, au Mali).

Peu connu du grand public africain, Yambo OUOLOGUEM fut l’auteur du roman «Le Devoir de violence», publié aux Editions «Le Seuil» en 1968. Un ouvrage étincelant qui lui a valu «le Prix Renaudot» la même année. Il devint ainsi le premier Africain à se voir attribuer une telle distinction. Même si une vaste polémique littéraire sur fond d’accusation de plagiat conduira à lui retirer ce prix, Yambo OUOLOGUEM, digne fils d’Afrique, demeure incontestablement l’un des précurseurs du renouveau de l’écriture romanesque africaine.

Une vie, un parcours, des choix et un legs littéraires immenses que le riche et diversifié public ayant pris part à la cérémonie d’hommage à Lomé a pu parcourir, critiquer et apprécier à leur juste valeur.
Auteur africain d’une rare fécondité en écriture française, Yambo OUOLOGUEM nous lègue un héritage littéraire qui devrait être réhabilité dans l’histoire de la littérature sur le continent noir. Victime des assauts prédateurs de l’Histoire et d’une énorme et inacceptable injustice, Yambo OUOLOGUEM méritait d’être réhabilité. C’est chose faite désormais.

Fait à Lomé, le 15 mars 2018



Togo ‘Peuple Ewé, cultivons la paix et le vivre ensemble pour le développement durable de la Nation’ 
Togo Début des cérémonies rituelles pour la fête des Ewé de Notsè, Agbogboza 
Togo M’Dima candidat au Prix Découvertes RFI 
Togo Agboti Yao Mawuéna : 40 ans de carrière! 
Togo Le comité d’organisation d’Epé-Ekpé est illégitime selon Gê Fioga Foli-Bébé 
Togo Atakpamé : Les natifs du Grand-Ogou célèbrent leur culture 
Togo Aného : le rituel de la divinité Na Bosro Mafli observé 
Togo Un festival culturel pour favoriser le vivre-ensemble entre Togolais et Béninois 
Togo Culture : Pourquoi La Compagnie « Colombe » réduit ses activités ? 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Rentrée scolaire, voici le découpage de l’année

2 Togo  - Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral

3 Togo  - IDH: le Togo dans la catégorie des pays avec « développement humain faible »

4 Togo  - « Génération 2030 » : Trois chèques de 1.500.000 FCFA aux meilleurs projets

5 Togo  - PNUD: Les conseils de Damien Mama aux nouvelles bachelières

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - TogoPay, la plateforme innovante de transfert d'argent

2 Togo  - Rentrée scolaire, voici le découpage de l’année

3 Togo  - Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral

4 Togo  - Le gouvernement autorise la ratification de la création de la SID

5 Togo  - IDH: le Togo dans la catégorie des pays avec « développement humain faible »


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires