L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - «Même les personnes ordinaires... sont capables de renverser une dictature», Gnimdéwa Atakpama


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 574 fois

Avec ses talents de conteur, le délégué national aux affaires intérieures du parti des Togolais dans une nouvelle sortie exhorte le Togolais épris de liberté à la persévérance. Parti d’un conte camerounais, Gnimdéwa Atakpama en vient à cette leçon : point n’est besoin de baisser la garde. Même si la stratégie de l’opposition togolaise est jugée par plusieurs de monotone et d’improductive, elle est celle qui fera tomber « la dictature ». « La stratégie c’est vous!... Les révolutions qui réussissent sont celles lancées par des gens ordinaires, convaincus que s’ils se rassemblent pour réfléchir de façon créative, ils seront capables de renverser les dictateurs et de corriger les injustices », écrit le responsable politique. Lecture!

La stratégie, c’est vous !

Un conte initiatique bassa (Cameroun) raconte l’histoire d’un jeune homme sommé par sa communauté, sous peine de malédiction paternelle, d’aller chercher au pays des fantômes le tambour des ancêtres, le tambour de l’union de son peuple.

Pour cela, il doit affronter de terribles épreuves :
traverser un fleuve si large que, debout sur une rive, on n’aperçoit pas l’autre ; faire face à un immense brasier qui l’encerclait complètement ; escalader un immense rocher, le rocher du découragement ; affronter un lion dont les rugissements étaient si forts que les arbres, leurs feuillages et la terre elle-même tremblaient alentour ; et enfin résister à l’assaut d’un serpent si long qu’on ne pouvait le mesurer.

Face à autant de dangers, le jeune garçon est allé demander conseil à sa grand-mère qui le rassura : « N’aie pas peur. Quoi qu’il arrive, regarde fermement devant toi, sans flancher. Car il n’y a besoin ni de force ni de puissance là où réside la juste cause ! »

Cette histoire est une réponse possible à tous ceux qui, de plus en plus nombreux, interpellent la coalition sur sa stratégie : « Qu’est-ce que la coalition attend pour changer de stratégie ? Où est le plan B ? »

Je ne parle pas ici au nom de la coalition.
Mais je voudrais vous dire ici et maintenant que la meilleure stratégie, c’est vous !
J’imagine que vous êtes en train de vous dire : « Quoi ? Moi ? Je suis tout petit. Je n’ai pas d’argent. Je n’ai pas d’armes. Je ne peux pas y arriver ! »
Oui, monsieur, je parle de vous !
Oui, madame, je parle de vous !
Oui, mademoiselle, je parle de vous !

Je sais bien que vous n’avez pas d’armes.
Et d’ailleurs, je vous conseille de ne pas chercher à en avoir !

Mais savez-vous qu’on peut faire tomber un dictateur, même et surtout quand on est tout petit et sans armes ?
Ghandi, avant de gagner son combat contre la Grande Bretagne, puissance militaire et navale, n’était qu’un vieil homme malingre qui tissait ses propres habits.

A côté de nous, au Burkina-Faso, Smockey et Sam Le Jah, avant d’être leaders du Balai citoyen et chasser le dictateur Blaise Compaoré, n’avait comme statut que celui de musiciens hypercool.
Les révolutions qui réussissent sont celles lancées par des gens ordinaires, convaincus que s’ils se rassemblent pour réfléchir de façon créative, ils seront capables de renverser les dictateurs et de corriger les injustices.

Aucun pouvoir n’est jamais absolu.
Les dictateurs se démènent pour paraître infaillibles, pour nous faire oublier qu’ils ne sont que des hommes placés au-dessus d’autres hommes.

Les dictateurs se démènent pour nous faire oublier qu’ils dépendent du travail et de la docilité d’une masse de gens pour pouvoir se maintenir au pouvoir.

Ce régime n’est pas une bête impossible à arrêter.
C’est juste une minorité qui dépense des milliards pour soigner son image à l’extérieur du pays et aussi rester à flot et tenir son armée et ses milices.

Vous devez tenir aussi longtemps qu’eux ! Vous devez tenir un jour de plus qu’eux !

Et ce jour, nous aurons gagné !

La stratégie, c’est vous !

GAMESU!

ALOUWATOU DALA!

WAKATI WA DALI!

IL EST TEMPS!

Gnimdéwa Atakpama




Togo La CENI prolonge de 24h le recensement dans la première zone 
Togo Qui dirige la Force Sécurité Elections 2018 ? 
Togo « Togo Autrement » fait sa rentrée politique sous le signe de l’instauration de la démocratie 
Togo Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral 
Togo Le 20 décembre 2018 ne doit pas être la « seule référence », selon le CACIT 
Togo L’appel d’Agbelenko Doglo à la jeunesse togolaise 
Togo Prix Jeunesse Francophone 35.35 : un jeune Togolais parmi les trente-cinq retenus 
Togo UNIR : Affoh Atcha Dédji poursuit son opération de charme 
Togo La Secrétaire d’Etat aux droits de l’homme répond au CACIT 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Une sucrerie va ouvrir ses portes d’ici 2020 dans l’Oti

2 Togo  - Ce rôle que doit jouer la BRVM selon Kossi Tofio

3 Togo  - Issifou Bourahana, désormais sous les couleurs de Saint-Georges

4 Togo  - Le ministre met en garde les enseignants des Universités publiques qui privilégient le privé

5 Togo  - D1 : Le choc Semassi-Gomido accouche d’un nul

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Une sucrerie va ouvrir ses portes d’ici 2020 dans l’Oti

2 Togo  - Ce rôle que doit jouer la BRVM selon Kossi Tofio

3 Togo  - Issifou Bourahana, désormais sous les couleurs de Saint-Georges

4 Togo  - Le ministre met en garde les enseignants des Universités publiques qui privilégient le privé

5 Togo  - D1-J4 : L’opposition Semassi Vs Gomido retient l’attention


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires