L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Professeur, laisse ces intellos façon façon-là


Politique
Liberte hebdo | | Commenter |Imprimer Lu : 1564 fois

« Professeurs d’universités, avocats, médecins, ingénieurs, cadre supérieurs de l’administration publique, cadres d’entreprises privées, banques, assurances, sociétés commerciales, etc. où êtes-vous ? Le peuple vous attend, dans vos robes, vos blouses, vos toges et avec vos pancartes à ses côtés. Votre présence est de l’ordre des symboles qui sont déterminants dans la lutte démocratique », c’est l’interpellation faite par le professeur komi Wolou aux intellos du « Gnassingbéland » devant la « siiiation » que traverse notre « mon beau pays ».

Et pour les séduire, il s’est même donné la peine de les draguer : « Vous êtes la lumière qui éclaire les peuples et qui effraie les tyrans. Vous appartenez au Peuple. Vous ne pouvez pas être complice de l’asservissement du peuple par votre indifférence ou par votre silence. Vous ne devez pas vous mettre au service de l’obscurantisme politique ; vous ne devez pas abandonner le peuple en lutte ».

Quelques rares d’entre eux, conscients, prennent leurs responsabilités ; mais ils se comptent au bout des doigts. On a envie de dire à Professeur Komi de « ne pas manger le sel et le cœur va lui faire mal », c’est-à-dire de ne pas s’énerver de l’attitude de ses « cons de frères » égarés là. Il faut qu’ils les laissent, sinon il risque de se créer des problèmes de tension pour rien.

On ne connait certains universitaires et profs là, c’est quand ils entendent parler de révision constitutionnelle, notamment de l’article 59 de la Constitution, d’application ici et maintenant, c’est-à-dire immédiate et surtout entendent prononcer le nom de « tchalévie simple », qu’ils se rappellent qu’ils sont intellos. Et là, tu les vois d’organiser tables rondes, ateliers, conférences, symposiums et même sommets mondiaux pour en parler et conclure que selon les prévisions astrologiques, « en aucun cas » il ne doit être frappé par la mesure à adopter.

Les « sodjas » qui tuent les civils là, ils s’en foutent ; les milices qui sont déversées aux trousses des citoyens par leur sponsor officiel, ce n’est pas leur problème ; les populations de Sokodé terrorisées, ce n’est pas leur tasse de thé… On est tenté de dire que ce sont des intellos tarés, mais on se réserve de le dire. En tout cas, Baba God les voit.


Source: Liberté N° 2565/ Libertinage



Togo La CENI prolonge de 24h le recensement dans la première zone 
Togo Qui dirige la Force Sécurité Elections 2018 ? 
Togo « Togo Autrement » fait sa rentrée politique sous le signe de l’instauration de la démocratie 
Togo Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral 
Togo Le 20 décembre 2018 ne doit pas être la « seule référence », selon le CACIT 
Togo L’appel d’Agbelenko Doglo à la jeunesse togolaise 
Togo Prix Jeunesse Francophone 35.35 : un jeune Togolais parmi les trente-cinq retenus 
Togo UNIR : Affoh Atcha Dédji poursuit son opération de charme 
Togo La Secrétaire d’Etat aux droits de l’homme répond au CACIT 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Une sucrerie va ouvrir ses portes d’ici 2020 dans l’Oti

2 Togo  - Ce rôle que doit jouer la BRVM selon Kossi Tofio

3 Togo  - Issifou Bourahana, désormais sous les couleurs de Saint-Georges

4 Togo  - Le ministre met en garde les enseignants des Universités publiques qui privilégient le privé

5 Togo  - D1 : Le choc Semassi-Gomido accouche d’un nul

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Une sucrerie va ouvrir ses portes d’ici 2020 dans l’Oti

2 Togo  - Ce rôle que doit jouer la BRVM selon Kossi Tofio

3 Togo  - Issifou Bourahana, désormais sous les couleurs de Saint-Georges

4 Togo  - Le ministre met en garde les enseignants des Universités publiques qui privilégient le privé

5 Togo  - D1-J4 : L’opposition Semassi Vs Gomido retient l’attention


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires