L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Les taxi-tricycles, ces moyens de transport en vogue à Lomé


Société
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 1469 fois

Alors que les taxis et les taxis-moto « zémidjan » (en langue locale) se disputent encore le marché, les taxi-tricycles font leur apparition. Ils sont également devenus un véritable moyen de transport urbain commun très prisé dans la capitale togolaise.

Que ce soit au marché de Hédzranawoè, au rond-point d'Adakpamé, à Agoè et un peu partout à Lomé, les taxi-tricycles sont visibles. Du transport des bagages aux passagers, ils s’invitent dans l’arène et offrent leurs services à des coûts défiant toute concurrence.

Patrick, croisé lundi au marché de Hédzranawoé nous livre pourquoi il préfère ces taxi-tricycles des zémidjan. "C’est un moyen de déplacement à l’image des taxis. Contrairement au taxi-moto, le taxi-tricycle à une couverture et par ricochet le passager est rassuré, du moins, contre les intempéries. Et avec ces taxi-tricycle, les risque d'accidents de circulations sont faibles. Donc, c'est pour ces raisons que je préfère prendre ces taxi-tricycles".

Et puisque ces taxi-tricycles commencent par envahir le marché du transport urbain, inutile de préciser qu’ils sont une source de revenu non seulement pour leurs propriétaires mais aussi pour leurs conducteurs. D'autant plus ces taxi-tricycles peuvent prendre jusqu'à 4 passagers.

Selon Jean Améyi, l'un des conducteurs de taxi-tricycle rencontré au marché de Hédzranawoé, le métier nourrit bien. Quoi qu'il ait signé avec le propriétaire du taxi-tricycle un contrat dénommé "work and pay".

"A la fin de la journée, tu dois rendre compte au propriétaire de l’engin selon la somme convenue nous avons aussi notre profit à nous. Nous arrivons à subvenir aux besoins de la famille à partir de ce travail, à payer également le loyer", a-t-il confié.

Bien avant les taxi-tricycles, nous avons connu les taxi-motos communément appelés « Zémidjan ». Et avec l’avènement des taxi-tricycles, la concurrence s’annonce très rude. Toutefois, il revient aux clients de faire leur choix.

Rappelons que ces conducteurs de taxi-tricycles ont déjà créé une association dénommée Association des Conducteurs de Taxi Tricycles (ACTAT).


Edem/stagiaire



Togo Fin ce samedi d’un atelier sur le trafic sexuel des enfants 
Togo Un concours pour susciter l’émulation au sein de la jeunesse 
Togo Adidogomé : le carrefour de la Douane rebaptisé 
Togo Deux togolais parmi les boursiers d’ABE Initiative 2017 
Togo Tolérance zéro pour les profanateurs des mosquées 
Togo Les traits de caractères des jeunes modèles de réussite en entrepreneuriat 
Togo Les orthophonistes d’Afrique francophone en congrès à Lomé 
Togo Que devient Victoire Biaku après The Voice? 
Togo Les profanations des mosquées « sont des actes isolés » 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Taekwondo : Les championnats nationaux ont lieu les 23 et 24 août prochains

2 Togo  - La Tabaski sera célébrée le 21 août prochain au Togo

3 Togo  - Adidogomé : le carrefour de la Douane rebaptisé

4 Togo  - Du désordre dans le secteur de Microfinance

5 Togo  - Deux togolais parmi les boursiers d’ABE Initiative 2017

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Fin ce samedi d’un atelier sur le trafic sexuel des enfants

2 Togo  - D2 : Yao Fortunè aux commandes de Kotoko

3 Togo  - Le nouvel ambassadeur de Chine à Lomé

4 Togo  - Un concours pour susciter l’émulation au sein de la jeunesse

5 Togo  - L’ATPB au chevet de la boxe togolaise


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires