L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Kpalimé, la ville touristique se terre dans l’obscurité une fois la nuit tombée


Société
LomeChrono | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 656 fois

C’est le constat fait par le Mouvement Martin Luther King (MMLK) après un moment passé dans la ville par un de ses délégués. La ville touristique qui acceuille des visiteurs est triste une fois la nuit tombée. « …dans la nuit, la ville est méconnaissable à cause de l’obscurité due aux défaillances de l’éclairage public avec des lampadaires électriques totalement éteints comme s ‘ils étaient grillés », écrit le MMLK. Lecture!

Depuis quelques temps, le Mouvement Martin Luther King est toujours représenté par un délégué à divers ateliers organisés dans la ville kpalime. Cette dernière reconnue comme l’une des localités les plus touristiques du Togo et qui offre de moments majestueux, agréables et mémorables aux visiteurs de par sa position géographique attrayante et son climat beau et humide.

Durant toute cette période de séjours, il nous est donné de constater que la ville est belle pendant la journée sous la conduite à la fois des beaux rayons solaires et des fines et agréables gouttelettes d’eau.

Mais dans la nuit, la ville est méconnaissable à cause de l’obscurité due aux défaillances de l’éclairage public avec des lampadaires électriques totalement éteints comme s ‘ils étaient grillés. Le constat est tristement unanime dans tous les principaux quartiers.

Seuls quelques lampadaires solaires éclairent quelques positions stratégiques de la ville alors que les habitants de la ville continuent de s’interroger réellement sur les motivations de cette situation qui les rend tristes et anxieux la nuit. Le comble, aucune autorité de la ville n’a daigné communiquer sur le déficit d’éclairage public. Est-ce une panne technique de la Compagnie Énergie Électrique du Togo (CEET) ? Est-ce une manière délibérée d’économiser l’énergie alors que les consommateurs continuent de payer sur leurs factures la redevance EP (Éclairage public ? Si les abonnés privés décident d’éteindre leur lumière une nuit, qu’allait devenir la ville ?

Pourtant, c’est cette opération de protestation à laquelle le MMLK va soumettre incessamment les habitants de la ville. Car cette ville ne mérite pas cela de par son statut touristique. Sinon, il suffit de faire un tour pour se rendre compte de l’évidence des faits, ce qui constitue de vives préoccupations pour les populations urbaines. Aussi, dans cet état d’obscurité généralement confirmé et constaté, les nids des voleurs et de braqueurs vont-ils se tisser davantage et par conséquent les populations s’exposent à la peur et à l’insécurité.

Selon ces populations, cette situation perdure et accroit leurs inquiétudes dont le même constat de tristesse et d’indignation fait aussi la préoccupation du MMLK. Aujourd’hui, sans aucun doute, l’obscurité est au comble de la ville de kpalime dans la nuit. Jusqu’à quand cela va encore durer ?

Le MMLK, dans sa quête de rétablir la justice sociale et l’égalité dans les communautés humaines, plaide pour la cause des habitants de kpalime et exhorte les autorités à œuvrer d’arrache pieds pour résoudre cette situation énergétique qui dure de trop. ” Car si nous nous taisons sur ces faits graves, notre vie commence par s’arrêter ”

Kpalime, 21 Novembre 2017

MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING -LA VOIX DES SANS VOIX




Togo Les maux de l’administration révélés au grand jour 
Togo Tsévié: un homme tente de donner en sacrifice un enfant de deux mois 
Togo Prison civile de Lomé : La Miss Togo lance son projet social 
Togo La veille des fêtes de fin d’année tétanisée par un marasme économique sur fond de crise sociopolitique 
Togo « La France s'obstine de quitter la barque lucrative et mielleuse du continent dont elle se veut toujours GENDARME », MMLK sur le FCFA 
Togo Région des Savanes: le Col Ouadja Gbandi interdit les pâturages nocturnes 
Togo Tombouctou : un Togolais mort après un enlèvement 
Togo Périodes des fêtes de fin d’année : Attention aux produits alimentaires et agroalimentaires sur les marchés! 
Togo Incivisme fiscal : des panneaux démolis dans la ville de Lomé 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 1   EsclaveEternel | Samedi, 25 Novembre 2017  - 17:19
  "L'esclave qui ne veut briser ses chaines le demeure toute sa vie." Rire ou en pleurer ?
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Les maux de l’administration révélés au grand jour

2 Togo  - Stade de Kégué : Dix milliards de Fcfa de la Chine pour sa rénovation

3 Togo  - Tsévié: un homme tente de donner en sacrifice un enfant de deux mois

4 Togo  - Gilbert Bawara juge la plateforme des enseignants 'irrationnelle' et 'incompréhensible'

5 Togo  - Prison civile de Lomé : La Miss Togo lance son projet social

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Les maux de l’administration révélés au grand jour

2 Togo  - Stade de Kégué : Dix milliards de Fcfa de la Chine pour sa rénovation

3 Togo  - Tsévié: un homme tente de donner en sacrifice un enfant de deux mois

4 Togo  - Gilbert Bawara juge la plateforme des enseignants 'irrationnelle' et 'incompréhensible'

5 Togo  - La veille des fêtes de fin d’année tétanisée par un marasme économique sur fond de crise sociopolitique


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires