L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Revoilà « Bouc-de-kpessi »


Politique
Liberte hebdo | | Commenter |Imprimer Lu : 2062 fois

Le ministre de l’Administration territoriale, « Bouc de Kpessi » qui, entre-temps, a assuré l’intérim de son collègue de la Sécurité « El Yarko », a encore ouvert sa bouche hier jeudi pour verser dans la provocation. Depuis un moment, les « Gnassingbélandais » ont remarqué que lorsque l’homme opère des sorties, c’est pour prendre des mesures bizarroïdes. C’est comme s’il est en déphasage avec son époque. La preuve, la semaine dernière, il a pondu un curieux communiqué portant une date du mois de septembre dans lequel il nie l’existence des milices.

Dans sa dernière sortie, le ministre affirme que le temps presse et que les réformes « kpolitiques » envisagées doivent se mener dans un délai légal fixé par la « Cédé-Yawo ». « A compter du 14 janvier 2018, il sera difficile à la classe politique de procéder aux reformes tant souhaitées. Un principe de la Cédéao interdit les réformes dans les six mois précédant une élection », a-t-il déclaré.

Quelle « Cédé-yawo » ? Cette institution qui est ami-ami avec les dictateurs sanguinaires ? Quand les principes n’arrangent pas les dirigeants du « Gnassingbélan », ils crient à l’ingérence, à la souveraineté de leur territoire et boudent, mais quand ça les arrange, ils sont pressés comme la diarrhée de les appliquer.

En mai 2015 à Accra au Ghana, le jeune Prince s’était catégoriquement opposé au protocole de la CEDEAO sur la limitation des mandats présidentiels à deux au maximum dans la sous-région, jetant le visage du pays par terre devant le monde entier. Aujourd’hui le ministre « Bouc-de-kpessé » qui brandit des principes de la « Cédé-yawo » ! On aura tout vu dans ce rectangle de pays. « On aurait pu aujourd’hui avoir les réformes derrière si on avait eu la volonté et les 4/5 à l’Assemblée nationale sur le projet de réforme constitutionnelle », a-t-il fait remarquer. Comme si les choses se sont passées dans les règles de l’art à l’Assemblée « gnassionale ».

« Dans ce contexte, le gouvernement n’a pas d’autre choix légal que de préparer un referendum dans les plus brefs délais », peut-il sur le site très calé en désinformations « republicoftogo.com ». Selon lui, le « gou-vraiment » a déjà opéré les modifications constitutionnelles qui portent principalement sur la limitation à deux du mandat « prégodentiel », une vieille revendication de l’opposition finalement acceptée et votée par le pouvoir. Si tel est l’argument trouvé pour démobiliser les populations pour les prochaines manifs, c’est raté.



Source: Liberté N°2550/Libertinage



Togo Des détenus politiques recouvrent la liberté 
Togo "Togo Mort" : quand Unir refuse de céder au « chantage » 
Togo Siège du parlement : « le coût du pillage par semaine peut réaliser ce bâtiment » Djimon Oré 
Togo Abdou Assouma encourage l'organisation des élections frauduleuses et contestées, selon le Mouvement "En Aucun Cas" 
Togo Le Mouvement "En Aucun cas" n’a aucune base juridique, soutient Payadowa Boukpessi 
Togo Diverses nominations au ministère de l’Economie et des Finances 
Togo Ajavon-Dégli-Gally, le trio qui veut apporter sa contribution pour une sortie de crise 
Togo Le Mouvement "En Aucun Cas" à la rencontre des populations de l’intérieur 
Togo Le Mouvement "En aucun Cas" condamne la dispersion de son meeting du samedi 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Des détenus politiques recouvrent la liberté

2 Togo  - Protection des enfants : Chefs canton, leaders communautaires et religieux formés à Kara

3 Togo  - CEDEAO: les deux enjeux du sommet de juillet à Lomé

4 Togo  - Casques Bleus : la campagne d'hommage s’étend aux réseaux sociaux

5 Togo  - Le CHR de Dapaong en phase de contractualisation

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Un container de Togo Terminal chute et crée la panique au Port

2 Togo  - Des détenus politiques recouvrent la liberté

3 Togo  - Protection des enfants : Chefs canton, leaders communautaires et religieux formés à Kara

4 Togo  - CEDEAO: les deux enjeux du sommet de juillet à Lomé

5 Togo  - Casques Bleus : la campagne d'hommage s’étend aux réseaux sociaux


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires