L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Un collectif de 7 micros OSC veut porter plainte contre la coalition de l'opposition


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 1773 fois

La "marche de la colère" du 05 octobre dernier organisée par la coalition de l'opposition a été émaillée de violences. Certains manifestants auraient exercé des violences sur d'autres citoyens. Et c'est selon. Dans un point de presse jeudi à Lomé, un collectif de 7 micros organisations de la société civile, engagés pour la paix au Togo, hausse le ton. Ils disent vouloir poursuivre en justice les responsables de la coalition de l'opposition pour les violences et les dégâts causés dans la capitale togolaise lors de leur dernière manifestation de rue.

Il s'agit de CJEP, MPJ, ADAGRE, JAN, KGV, AJPO et CEVIR. Ces 7 organisations de la société civile trouvent que les récentes manifestations de la coalition de l'opposition ont annihilé les efforts de développement et compromis les espoirs de la jeunesse togolaise. Il va falloir réagir compte tenu de l'enjeu, selon elles.

"Nous, organisations de la société civile, allons porter contre plainte les organisateurs des manifestations du 05 octobre 2017 qui ont engendré des dommages matériels importants. Il est donc question que nous nous mobilisons désormais pour assurer notre sécurité matériels importants", lit-on dans la déclaration liminaire ayant fait objet du point de presse.

Ce collectif s'insurge contre les politiques qui manipulent les jeunes pour parvenir à leur fin. Il a appelé les jeunes togolais à préserver la paix sociale au Togo.



Togo Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral 
Togo Le 20 décembre 2018 ne doit pas être la « seule référence », selon le CACIT 
Togo L’appel d’Agbelenko Doglo à la jeunesse togolaise 
Togo Prix Jeunesse Francophone 35.35 : un jeune Togolais parmi les trente-cinq retenus 
Togo UNIR : Affoh Atcha Dédji poursuit son opération de charme 
Togo La Secrétaire d’Etat aux droits de l’homme répond au CACIT 
Togo Une manifestation pour réclamer la libération de Foly Satchivi 
Togo Alphonse Kpogo précise les raisons de l’empressement de la CENI 
Togo Les motifs de l’interpellation de Foly Satchivi 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Rentrée scolaire, voici le découpage de l’année

2 Togo  - Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral

3 Togo  - IDH: le Togo dans la catégorie des pays avec « développement humain faible »

4 Togo  - « Génération 2030 » : Trois chèques de 1.500.000 FCFA aux meilleurs projets

5 Togo  - PNUD: Les conseils de Damien Mama aux nouvelles bachelières

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - TogoPay, la plateforme innovante de transfert d'argent

2 Togo  - Rentrée scolaire, voici le découpage de l’année

3 Togo  - Le nouveau coup d’accélérateur de l'exécutif au processus électoral

4 Togo  - Le gouvernement autorise la ratification de la création de la SID

5 Togo  - IDH: le Togo dans la catégorie des pays avec « développement humain faible »


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires