L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - MMLK dénonce l’état de délabrement et d’indécence des bâtiments scolaires au Togo


LomeChrono | | 2 Commentaires |Imprimer Lu : 252 fois

Au Togo, surtout à l'intérieur du pays, le constat est patent. Nombreux sont les établissements scolaires en état de dégradation avancée. Les salles de classes des écoles primaires et secondaires sont souvent en banco et en pailles ayant comme charpente des bambous usés par les insectes rongeurs. En état d’insécurité, elles sont totalement délabrées et sont sur le point de s'effondrer et ne présentent donc pas des garanties suffisantes d'assurance pour les apprenants. Dans un communiqué rendu public le Mouvement Martin Luther King (MMLK) se dit inquiet de cette situation. Il "souhaite la mise en place d’une commission composée des inspecteurs et des conseillers pédagogiques par préfecture en vue d’approuver ou de désapprouver les salles de classes capables de résister ou non aux intempéries et de protéger les élèves". Lecture!

L’état de délabrement et d’indécence des bâtiments scolaires au Togo : le mouvement martin Luther King s’inquiète de la reprise des classes dans ces conditions d’insécurité généralisée des infrastructures

Après avoir parcouru quelques préfectures du Togo, il est triste de constater que la plupart des salles de classes des écoles primaires et secondaires sont souvent en banco et en pailles ayant comme charpente des bambous usés par les insectes rongeurs. En état d’insécurité, elles sont totalement délabrées et sont sur le point de s'effondrer et ne présentent donc pas des garanties suffisantes d'assurance pour les apprenants. Il est certes vrai selon notre constat que ces bâtiments de circonstances, sont construits par les populations elles-mêmes pour abriter les écoles des initiatives locales (edil) mais aussi dont la plupart sont reconnues officiellement. Sans nul doute, les parents d’élèves courent des risques énormes en envoyant leurs enfants dans ces établissements scolaires qui sont exposés à l’insécurité et au danger.

Après quelques jours de la rentrée scolaire 2017 -2018, le MMLK se préoccupe et redoute d’une telle reprise dans des aux conditions loin de la décence et de fiabilité des infrastructures scolaires. Car à vue d'œil, il n y a aucun doute que plusieurs bâtiments scolaires sont infortunés et ne peuvent pas résister aux pluies et aux vents. Par conséquent, pendant ces intempéries, les élèves doivent déguerpir les établissements scolaires pour s’abriter ailleurs.

Le MMLK, loin des prédictions apocalyptiques, attire l’attention des autorités togolaises notamment celles en charge des enseignements primaires et secondaires, sur ces manquements graves afin que des mesures appropriées soient prises pour épargner la vie des élèves.

Le MMLK souhaite la mise en place d’une commission composée des inspecteurs et des conseillers pédagogiques par préfecture en vue d’approuver ou de désapprouver les salles de classes capables de résister ou non aux intempéries et de protéger les élèves. CAR " PRÉVENIR VAUT MIEUX QUE GUÉRIR " DIT-ON SOUVENT.
LOMÉ, le 10 octobre 2017


MOUVEMENT MARTIN LUTHER KING -LA VOIX DES SANS VOIX. LOME /TOGO.



Togo UL: Les inscriptions ont déjà commencé 
Togo Rentrée scolaire : Tchakpelé joue à l’apaisement 
Togo Après le statut, la décision de la CSET attendu ce samedi 
Togo Une prochaine harmonisation de l’éducation dans la CEDEAO 
Togo Des conditions non recommandables pour la reprise des cours 
Togo Report de la rentrée scolaire vu par les élèves 
Togo 39 milliards pour la modernisation de l’Université de Lomé 
Togo La recherche scientifique, le sous-bassement de tout dévellopement 
Togo Rentrée scolaire 2017-2018 : La FESEN et la CSET menacent de débrayer 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 2   El Niño | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 16:45
  Après 50 ans de règne, voila l'état de nos écoles..J'ai les larmes aux yeux.
Faure Must Go !

 1   duvieux | Mercredi, 11 Octobre 2017  - 15:46
  Témoignage :Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n'ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé CHANGO AZE au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant, aujourd’hui il me suggère à ce qu'on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d'avantages. La bonne nouvelle est qu'actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas à y Croire en mes qu'il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaine, il est fort dans tous les domaines, Vous pouvez le contacter sur : Email: feticheurchango@gmail.com ,Appelez directement son numéro téléphone ou l'écrit sur whasapp : +229 66 54 77 77
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Pasteur Edoh Komi: 'Il faut que Faure Gnassingbé parle à son peuple'

2 Togo  - Le pays va mal, ainsi se porte le peuple !

3 Togo  - Le volontariat togolais s’exporte au Mali

4 Togo  - Kovié : la femme rurale face aux enjeux politiques

5 Togo  - Super Coupe entre AS Togo Port et Semassi: le MMLK dénonce une piètre recompense aux deux clubs

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Pasteur Edoh Komi: 'Il faut que Faure Gnassingbé parle à son peuple'

2 Togo  - Le pays va mal, ainsi se porte le peuple !

3 Togo  - Le volontariat togolais s’exporte au Mali

4 Togo  - Kovié : la femme rurale face aux enjeux politiques

5 Togo  - Adébayor et ses coéquipiers en chute libre


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires