L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Foncier : Risque d'affrontements dans le Zio


Société
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 587 fois

Après Davié Kpota, ce sont les quartiers de Kové et d’Adigo, tous dans la préfecture de Zio qui risquent de connaître des tensions dans les jours à venir. Dans ces deux quartiers, un nouvel imposteur, de la trempe de dame Gavon Yawa, s’autoproclame propriétaire de 100 hectares et menace les populations. Le sieur Alanyo, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est « un faussaire » selon le MMLK, qui doit être mis hors d’état de nuire. Après avoir pris langue avec les populations qui veulent également en découdre avec le sieur Alanyo, le MMLK dans un communiqué, demande aux autorités togolaises d’intervenir pour éviter d’éventuels affrontements. Lecture !

Une grande partie des habitations dans le canton de Davié menacée arbitrairement de démolition imminente: Le Mouvement Martin Luther King dénonce l’activisme récurrent des individus hors la loi qui opèrent impunément dans le domaine foncier dans la préfecture de Zio et attire l’attention des autorités Togolaises d’éventuels affrontements dans cette localité.

En effet, depuis longtemps, l’on constate avec amertume la manifestation effective d’une kyrielle d’individus cyniques et obscurantistes qui s’emparent et s’accaparent librement et facilement des terres d’autrui. Ces faussaires, truands, imposteurs et usurpateurs sont présents dans toutes les préfectures. Leurs modes d’opération sont les mêmes et le comble c’est qu’ils agissent non dans la clandestinité mais à visage découvert.
Avec le cas actuel que nous avons cité en objet, il est clair que la préfecture de Zio est leur bastion. Nous n’en voulons que pour preuve, le récent cas à Davié Kpota où une tristement célèbre dame au nom de Gavon Yawa a fait expulser tout un quartier et démolir toutes leurs habitations pour avoir déclaré être propriétaire de toute la localité.

C’est exactement la situation similaire qui se pointe à l’horizon dans les quartiers de Kove et d 'Adigo dans le Canton de Davié. Le Mouvement Martin Luther King est allé échanger avec les habitants ce 23 septembre 2017. Il s’agit d’un lugubre individu nommé Alanyo dont la famille possède une portion de terre connue de tous avec les limitrophes.

Mais quelque temps, en complicité avec certains géomètres et d’autres personnalités, le sieur Alanyo a procédé à délimiter cette grande partie de Davié en posant des bornes. Sans papiers, il s’autoproclame propriétaire de plus de 100 hectares comportant des immeubles la plupart bâtis depuis plusieurs générations. C’est un conte d’araignée auquel les habitants n’y croient pas pour le moment mais le récent feuilleton de Davié Kpota reste encore vivace dans les esprits.

Raison pour laquelle, les présumées victimes s’activent pour mettre hors d’état de nuire ce groupe de personnes sinistres et cupides. Pour l’heure, leur première démarche envers les autorités judiciaires et administratives de la préfecture confirmerait la thèse d’une complicité passive

Qui serait les commanditaires de cette nième sordide et funeste entreprise dans la préfecture? Le MMLK, comme d’habitude, est déjà solidaire avec ces populations sans voix et s’engage contre vents et marées pour leur rendre justice et restaurer leur droit. Le MMLK, se préoccupant de l’ampleur et de la ramification du phénomène des gros bras au Togo en général et dans la préfecture de Zio en particulier, lance un appel pressant au gouvernement afin d’y mettre fin le plus vite possible.

Le MMLK exige des sanctions à ces individus criminels qui souillent la base spirituelle de notre nation et de notre existence et endeuillent des milliers de concitoyens.

Lomé, le 23 septembre 2017

Le président,

Pasteur EDOH KOMI




Togo Un fou assimilé à un manifestant arrêté 
Togo Kémi Séba : « je passerai au Togo dans les semaines à venir » 
Togo La 2è édition du QEDD planche sur le rôle des collectivités dans la protection de l’environnement 
Togo Gendarmerie d’Agoè : des ouvriers d’une entreprise chinoise passent un sale moment 
Togo La FTBC contre les négriers chinois 
Togo Le pays va mal, ainsi se porte le peuple ! 
Togo Le volontariat togolais s’exporte au Mali 
Togo Kovié : la femme rurale face aux enjeux politiques 
Togo Une semaine émaillée de multiples mouvements sociaux 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Un fou assimilé à un manifestant arrêté

2 Togo  - Kémi Séba : « je passerai au Togo dans les semaines à venir »

3 Togo  - Affaire des miliciens et leurs présumés commanditaires sur les réseaux sociaux: Mise en garde du MMLK

4 Togo  - Drame à Cocody : un Togolais se pend pour cause d’infidélité

5 Togo  - Le Ton de la Jeunesse Patriotique contre la montée de la violence

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Augmentation des frais d'inscription à l'UL

2 Togo  - Un fou assimilé à un manifestant arrêté

3 Togo  - Kémi Séba : « je passerai au Togo dans les semaines à venir »

4 Togo  - Affaire des miliciens et leurs présumés commanditaires sur les réseaux sociaux: Mise en garde du MMLK

5 Togo  - Drame à Cocody : un Togolais se pend pour cause d’infidélité


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires