L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Cour d’assise de Kara : Un mort dans un affrontement, les auteurs condamnés


LomeChrono | | 1 Commentaires |Imprimer Lu : 495 fois

Les litiges fonciers, on ne cessera de le dire, sont sources de violences et d’homicides. Dans la préfecture de Tanjouaré, deux familles l’ont appris à leurs dépens. Dans cette affaire, l’une des deux familles est devenue victime en perdant un de ses membres. L'affaire a été portée devant la Cour d'assise.

Les faits se passent en 2010 dans la préfecture de Tanjouaré. Sept individus de deux collectivités se disputant une propriété, ont fini par se retrouver au tribunal de Mango. Le verdict ordonna que la propriété soit partagée entre les deux parties. Les accusés, jugeant impartial la décision du tribunal de Mango, font rappel à la cour d’Assise de Kara.

A attendant l’arrêt de fond de la Cour d’appel de Kara, le président du tribunal de Mango aurait pris un acte qui autorise l’exploitation de la portion du domaine qui revenait à l’une des parties. Surpris de voir leur protagoniste sur le terrain, les accusés s’y sont opposés. Après une bagarre, ils se sont invités devant le chef canton de Plégou.

Au lendemain de la décision du chef canton, ils se rencontrent sur le domaine et se s’affrontent violemment. Bilan, un mort et de nombreux blessés. Les contestataires ont été traduits devant la Cour d’Assises de Kara pour répondre des faits d’homicide et de violence volontaire.

Selon l’avocat de la défense, Me Kéléouani l’agression venait plutôt de la partie civile et non de ses clients. "Les lieux litigieux se trouvaient au domicile pratiquement de mes clients. La partie civile a parcouru 20 km pour venir sur les lieux litigieux", a indiqué l'avocat.

Une plaidoirie qui n'a pas empêché la Cour de condamner les prévenus à des peines allant d'un à cinq ans d'emprisonnement.

M E



Togo Cour d’Assise de Kara : 15 ans de réclusion pour avoir égorgé sa sœur 
Togo Elections locales : Les magistrats se forment sur le contentieux électoral 
Togo Pasteur Edoh Komi ' Les institutions judiciaires togolaises inspirent l'injustice' 
Togo Les six employés de Wacem seront déférés ce mardi 
Togo Affaire Edoh Komi-Lalle Varindani : L'audience renvoyée au 05 avril 2017 
Togo Le pasteur Edoh Komi devant le tribunal correctionnel de Lomé ce matin 
Togo Ministère de la Justice : Un déphasage entre les services et les moyens 
Togo Cour d’Assises : deux individus condamnés pour complicité d’homicide 
Togo Le pasteur Adjognon Joseph est libre 





Commentaire
Pseudo
Répondre à intervenant :
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle


 

 1   Jim | Lundi, 20 Mars 2017  - 7:25
  Hiiii
Article mal rédigé! SVP reprenez vraiment cet article!
Ca ne vous honore pas!
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Lama-Tessi : Agadazi à la rescousse du préfet Mompion

2 Togo  - Trois conducteurs de taxi-moto fauchés par un véhicule à Bè kpota

3 Togo  - Guerin-Kouka : Les portes du Ceg Kidjabou sont fermées depuis une semaine

4 Togo  - Un jeune surpris par un train perd sa jambe

5 Togo  - Wuiti : Un voleur molesté et brûlé vif

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Lama-Tessi : Agadazi à la rescousse du préfet Mompion

2 Togo  - Trois conducteurs de taxi-moto fauchés par un véhicule à Bè kpota

3 Togo  - Guerin-Kouka : Les portes du Ceg Kidjabou sont fermées depuis une semaine

4 Togo  - Un jeune surpris par un train perd sa jambe

5 Togo  - L'Association des Entraîneurs de Football du Togo renouvelle son bureau


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires