L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Eyadéma, soldat-tirailleur retracé dans un livre


Société
LomeChrono | | 3 Commentaires |Imprimer Lu : 592 fois

L'ouvrage "Sur les traces du soldat Gnassingbé Eyadéma, 1953-1962 », a été présenté au public ce jeudi à Lomé. Ecrit par Evalo Wiyao, Docteur en histoire contemporaine, ce livre essentiellement basé sur des archives, revient sur la page de l’histoire d’Eyadéma, soldat servant la France.

D’un volume de 182 pages, l’ouvrage est reparti en trois chapitres. Le premier chapitre fait la lumière sur les conditions de son recrutement dans l’armée togolaise, après la seconde guerre mondiale, où le Togo était sous tutelle de l’Onu. La situation des soldats togolais aux côtés de la France n’était pas du tout enviable.

"Gnassingbé Eyadema : Militaire du rang (mai 1953-octobre 1957)", c’est le titre du deuxième chapitre qui évoque son entrée dans l’armée française jusqu’en 1957. Ce chapitre éclaire son évolution jusqu’en 1957.

Le dernier chapitre "Gnassingbé Eyadéma : Sous-officier (octobre 1957- novembre 1962) ", quant à lui, présente Eyadéma à la tête de la troupe qui lui fait passer de militaire du rang au grade de sergent.

Selon Evalo Wiyao, auteur, ce livre retrace « le parcours dans l’armée du général Eyadéma, qui demeure toujours une somme de mystères dans l’imaginaire togolais. Les Togolais n’ont qu’une vague connaissance de son passage sous le drapeau français qu’il a servi comme tirailleur de 1953 à 1962. C’est en fait cet épisode de sa vie du tirailleur devenu Général ».

M E




Togo Un recensement général des entreprises lancé 
Togo Les véhicules de la societé BB, un danger pour les riverains? 
Togo Togbui Dagban-Ayivon prend le forum national sur le foncier avec des pincettes 
Togo Tokoin-Doumassessé, pollué par ses propres habitants 
Togo Le Festhef promeut la paix à travers l'art 
Togo Nyita s'appauvrit malgré sa richesse 
Togo 'Nepi', une nouvelle troupe du rire 
Togo Dans la fièvre de la célébration des 57 ans de l’Indépendance du Togo 
Togo 270 normaliens sans affectation depuis la fin de la formation 




 3   L' AMI de JO | Lundi, 20 Mars 2017  - 15:47
  Dixit:
" L'historien Wiyao Evalo peut-il déjà nous parler des distinctions et décorations militaires délivrées à feu Eyadéma pendant ses 10 années de service sous le drapeau français par l'armée coloniale française?"
________________
Moi je pense que le but d' Eyadéma en s'engageant dans l' armée n' était pas d' aller d´truire plusieurs vies huamines popur être décoré mais pour gagner sa vie!
Qu'aimeriez-vous lire, compatriote? Qu' Eyadéma a tué beaucoup de gens en Algérie et Indochine???


 2   Akonta | Samedi, 18 Mars 2017  - 18:46
  L'historien Wiyao Evalo peut-il déjà nous parler des distinctions et décorations militaires délivrées à feu Eyadéma pendant ses 10 années de service sous le drapeau français par l'armée coloniale française?
A suivre de près la discription faite par l'auteur Wiyao sur le parcours d'Eyadema comme soldat dans l'armée française, l'ancien soldat était au front en Algérie et en Indochine. Quels y étaient ses hauts faits d'arme par lesquels il s'est fait distinguer au sein de la troupe? Car un soldat de rang qui a pu gravir les échelons pour devenir un sous-officier (sergent-chef) a sûrement accompli des actes de bravoure, en dehors de ses formations continues et de ses stages?
Le sieur Wiyao peut-il expliquer au public les raisons et motifs de la démobilisation de feu Eyadéma après 10 ans de service militaire sous le drapeau français?
A ma connaissance, Eyadema avait reçu comme tout autre tirailleur du Dahomey la décoration collective de Croix de guerre, quand l'armée française coloniale démobilisait tous les tirailleurs nègres qui se sont battus pour les français en Algérie et en Indochine! Cette décoration peut être considérée une véritable escroquerie morale et comme une véritable monnaie de singe pour ces pauvres tirailleurs!
La médaille de chevalier de la légion d'honneur délivrée plus tard à Eyadema n'avait rien à voir avec ses 10 ans passés dans l'armée coloniale française, mais c'était plutôt une recompense pour avoir accepté de porter le chapeau de l'assassinat de Sylvanus Olympio pour couvrir la France assassine!

Les fait sont là et sont têtus! Aucun pseudo-historien ne peut s'adonner au révisionnisme sans être rattrapé par ces faits!

 1   K. Kofi FOLIKPO | Vendredi, 17 Mars 2017  - 23:39
  Un Travail de Mémoire très important et très louable.
Un sincère Remerciement au Compatriote WIYAO.
Qu'on aime Feu Eyadema GNASSINGBÉ ou non, il fait partie intégrante de l'Histoire du TOGO qu'il a marqué de façon indélébile.
Nous pensons humblement quand même pour notre part que cet ouvrage (qui semble être un Travail scientifique, donc sérieux) n'est pas une simple "oeuvre laudatrice" ou une simple "oeuvre de diabolisation" de la part notre Compatriote WIYAO ...
Je vais tout faire pour m'en procurer pour ma bibliothèque et peut-être même en faire une Recension.
Feu Eyadema GNASSINGBÉ, ce n'est pas seulement du "mauvais", comme on aime le croire très souvent, même si le "mauvais" semble avoir pris le dessus par rapport au "bon" ....
Mais tout compte fait, les Togolais semblent l'avoir mérité comme président de par leur nature ...

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEWE
PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Donald Trump reçoit le nouvel ambassadeur togolais

2 Togo  - Un recensement général des entreprises lancé

3 Togo  - En avant la méchanceté et la médiocrité!

4 Togo  - Les véhicules de la societé BB, un danger pour les riverains?

5 Togo  - Au Fesnad 2017, toutes les cultures se valent

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Finale/Festifoot : Le Nigéria affronte le Ghana ce samedi au stade municipal de Lomé

2 Togo  - Le procès « Togoland » encore reporté au 12 mai prochain

3 Togo  - Donald Trump reçoit le nouvel ambassadeur togolais

4 Togo  - Un recensement général des entreprises lancé

5 Togo  - En avant la méchanceté et la médiocrité!


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires