L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Coalition de 6 partis de l'opposition : Fruit des leçons tirées des échecs du passé


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 933 fois

Le regroupe de six partis politiques (sic) porté sous le font baptismaux lundi à Lomé, ne fera pas de la figuration sur la scène politique togolaise. Obtenir les réformes et la décentralisation dans un bref délai. Tel est le credo de cette coalition dite «informelle ».

A en croire ses ténors, ce « nouveau » groupe n’a rien à voir avec les autres groupes de partis politiques qui ont arpenté la vie politique du pays. C’est une première fois dans l’histoire du Togo, ont-ils soutenu lundi devant les médias.

Pour Me Tchassona Traoré, président du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), cette coalition n'a pas été créée ex nihilo. C'est le fruit des leçons tirées des échecs du passé.

« La création de cette coalition est motivée par le fait que nous avons tiré les leçons de ce qui a constitué nos échecs de par le passé. Dans le temps, chacun veut tirer les marrons du feu. Des positionnements politiques prennent le pas sur les intérêts généraux. Mais maintenant, nous avons pensé qu’il vaut mieux mettre la balle au centre. Et ce centre constitue la lutte commune de toute la classe politique. Il s’agit des réformes, de la décentralisation etc.

Des questions d’ordre thématique sur lesquelles le groupe va se pencher pour pouvoir proposer non seulement des pistes de réflexion et les stratégies à mettre en œuvre pour qu’on aboutir à ce que nous voulons au Togo», a indiqué le candidat malheureux à la présidentielle de 2015.

Un groupe inclusif

Malgré l'atmosphère tendue, crispée et étouffante qui nimbe la sphère politique togolaise, les responsables de cette coalition estiment qu'ils sont prêts à accueillir à bras ouverts tous les autres partis politiques qui désirent faire partie de leur regroupement. Surtout ceux qui s'inscrivent dans la logique de la mise en oeuvre des réformes et de l'organisation des élections locales au Togo.

«Ce n’est pas un groupe fermé, c’est un groupe ouvert qui pourra s’agrandir dans les prochains jours avec d’autres formations politiques, qu’ils soient dans des coalitions ou en dehors des coalitions. Toutes les fois qu’ils voudraient qu’on travaille ensemble sur ces questions d’ordre thématique, nous n’aurons aucune gêne à le faire», a lâché Me tchassona.

Et ce n'est pas tout. La possibilité de travailler en symbiose avec le Combat pour l'Alternance Politique en 2015 (CAP 2015) pour obtenir les réformes et la décentralisation est également envisageable.

«Pourquoi ne pas travailler avec le CAP 2015? Les questions que nous évoquons sont aussi les préoccupations du CAP 2015. Ce sont les préoccupations de l’ensemble des autres formations politiques qui ne sont pas dans de regroupements. Donc aujourd'hui pour nous, c’est de créer un cadre qui va permettre à toute la classe politique du pays de se retrouver pour mener des actions solidaires pour aboutir à ces réformes et la décentralisation au Togo», a-t-il ajouté.

En tout cas, pas plus tard qu'hier, en conférence de presse à Lomé, le chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre a déclaré que le CAP 2015 et la coalition des 6 partis peuvent travailler ensemble.

KG.













Togo Marche du PNP : la LTDH s’indigne des graves propos de Yark Damehame 
Togo Dr Jean Emmanuel GNAGNON préconise un renouvellement de la classe politique togolaise 
Togo Le message divin du Pasteur William Tetteh à Faure Gnassingbé 
Togo Le 10è pays africain acheteur d’armes à la France en 2016 
Togo Apédo-Amah prévient contre la jeunesse 'malsaine' et le jeunisme 
Togo Brigitte Adjamagbo Johnson, la femme qui incarne le leadership en RDC 
Togo Gérard Adja de l'Obuts tire sur la manifestation du CAP 2015 
Togo Est-Mono et Ogou: Djimon Oré retourne à son électorat 
Togo Gerry Taama et ses nouvelles ambitions politiques 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Sur vingt sociétés minières seules trois paient leurs dividendes à l’Etat

2 Togo  - Lors des conflits, les personnes handicapées méritent protection

3 Togo  - Marche du PNP : la LTDH s’indigne des graves propos de Yark Damehame

4 Togo  - Les OSC à l’école de Justice climatique

5 Togo  - Après la grogne des agents, Cina Lawson rencontre les syndicalistes

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Sur vingt sociétés minières seules trois paient leurs dividendes à l’Etat

2 Togo  - Lors des conflits, les personnes handicapées méritent protection

3 Togo  - Marche du PNP : la LTDH s’indigne des graves propos de Yark Damehame

4 Togo  - Les OSC à l’école de Justice climatique

5 Togo  - Montée exceptionnelle de la mer: Les acteurs du port de pêche de Lomé désormais au courant du danger


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires