L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Le MMLK accorde le bénéfice du doute à la commission de réflexion sur les réformes


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 255 fois

La nomination des 7 membres devant conduire les réformes institutionnelles et constitutionnelles suscite encore des réactions tant au sein de la classe politique que dans la société civile. Au Mouvement Martin Luther King (MMLK), c’est le soulagement qu’une commission soit enfin mise en place. Pasteur Edoh Komi préconise qu’on accorde à cette commission « le bénéfice du doute », même si ceux-ci sont décriés de tout part.

Cette commission, fruit d’une promesse faite par le Chef de l’Etat depuis le 31 décembre 2014, n’a été mise sur pieds que mardi dernier. Un soulagement pour Pasteur Edoh Komi.

« On dira enfin, puisque ça fait longtemps que cette commission est attendue. Aujourd’hui, elle est là. Pourvue que les attributions qui lui sont confiées soient atteintes et que le Togo puisse retrouver le chemin des réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles », a-t-il laissé entendre sur les ondes de Victoire Fm.

La commission elle-même n’est pas un problème, c’est sa composition qui suscite des remous. Ce qu’approuve le MMLK.

« La composition peut poser un peu de problème. Parce qu’il y a des gens qui ont déjà montré leurs limites, qui ont servi le pays d’une manière pas très agréable. C’est vrai que cela peut poser des problèmes, mais je crois qu’il faut leur accorder le bénéfice du doute pourvu que le cahier de charge que le Chef de l’Etat leur a confié serve une cause nationale. Il est trop tôt de les condamner et de les vouer au diable », a-t-il ajouté.

Mais une chose est de mettre la commission en place et une autre est de voir si le travail qui lui est confié va servir la cause nationale. « Il faudra leur donner un délai pour que le travail soit rendu », a prévenu Edoh Komi.

Il faut rappeler que la mission de cette commission dirigée par Awa Nana Daboya sera de réfléchir à la question des réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles au Togo, préconisée par l’Accord Politique Global (APG) de 2006.

M E



Togo Nicodème Habia demande aux Togolais d'exiger la démission de Faure Gnassingbé 
Togo La fausse promesse de Faure Gnassingbé aux élèves 
Togo Les femmes d'OBUTS se veulent plus représentatives dans les instances décisionnelles 
Togo Manifestations des populations : de la fierté chez Les Démocrates 
Togo En quête de conseil, la Commission de réflexion sur les réformes visite la CNDH 
Togo Les yeux doux d'Agbéyomé Kodjo à Faure Gnassingbé 
Togo Dernier jour de la manifestation des OSC : Le groupe des six partis politiques rejoint la lutte 
Togo Nicodème Habia donne la liste des plus méchants hommes du Togo 
Togo Le Parti des Togolais développe le leadership chez les jeunes 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Un chauffeur dérape et blesse un homme en uniforme

2 Togo  - La compagnie « Awawlui » se fait connaître

3 Togo  - Hcrrun : La phase réparation des victimes officiellement lancée

4 Togo  - Cour d’Assise de Kara : 15 ans de réclusion pour avoir égorgé sa sœur

5 Togo  - Lama-Tessi : Un chef Kabyè est sur le point d’être imposé à la communauté Tem

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - L'Association des Entraîneurs de Football du Togo renouvelle son bureau

2 Togo  - Amical : Le Togo réalise un nul avant de jouer l'Egypte

3 Togo  - La libération des trois élèves de Dapaong enchante la Ceet

4 Togo  - Un chauffeur dérape et blesse un homme en uniforme

5 Togo  - La compagnie « Awawlui » se fait connaître


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires