L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Koffi Yamgnane lance un appel à la jeunesse africaine sur les dérives des dictatures


Politique
LomeChrono | | Commenter |Imprimer Lu : 330 fois

La situation en Gambie ne laisse pas indifférent le Franco-togolais, président du Sursaut-Togo, Koffi Yamgnane. Dans un message adressé à la jeunesse africaine, il lui demande d’arrêter « la servitude volontaire » et « mettre un terme aux dictatures ». Lecture !

Message à la jeunesse africaine

La situation politique de la Gambie doit nous interpeller tous. Voilà les résultats d'un scrutin d'abord reconnus par tous puis contestés ensuite par le président sortant Yahya Jammeh qui refuse obstinément de transmettre le pouvoir au vainqueur. Pour se maintenir à tout prix, il il n'hésitera pas à utiliser la force brutale de ses milices pour continuer à asservir les Gambiens.

La servitude volontaire
Quelle est donc cette malédiction qui frappe notre continent et nous oblige à une servitude qui ressemble en tous points à une servitude volontaire? Sinon quelle explication à l’étonnant et tragique succès que connaissent les dictatures africaines qui ne sont rien d'autre que la tyrannie que décrivaient les anciens philosophes tel que de La Boétie ?

Dans son fameux essai1549(!) Discours de la servitude volontaire, La Boétie porte son attention, non sur les tyrans eux-mêmes, mais sur leurs sujets privés de leur liberté. Et il pose une question troublante : comment peut-il se faire que « tant d’hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations endurent quelquefois un tyran seul, qui n’a de puissance que celle qu’ils lui donnent ?»
N'est-ce pas la situation qui prévaut en Gambie, au Togo, au Gabon, au Congo et...ailleurs sur le continent ?

Mettre un terme aux dictatures

La politique en Afrique est une activité mal définie, mal maitrisée, et s'apparente à un business comme tout autre qui doit d'abord être rémunérateur ! Il faut en sortir et pour cela, il faut redéfinir le rôle des partis et mouvements politiques ainsi que celui de leurs militants. L'analyse simple de nos sociétés africaines montre qu'elles sont constituées de « communautés ethniques, professionnelles ou régionales », ce qui nous distingue clairement des sociétés occidentales, hormis les États-Unis.

Il faut donc que les partis et mouvements politiques soient des organisations vivantes et connectées au reste de la société. Ils doivent alors s'intéresser à l’organisation et à la mobilisation de communautés autour de sujets qui les concernent tout particulièrement, ce que les Américains appellent la « community organizing ». Il s'agit d'attirer des militants qui doivent savoir qu'ils sont d'abord des bénévoles qui se battent pour la paix, la concorde et le développement de leur nation. Or les partis et mouvements politiques africains, au pouvoir comme dans l'opposition, ne proposent rien de semblable à la jeunesse...

C'est toi et toi seule, jeunesse africaine, qui par ta mobilisation et ta militance, peut et doit mettre fin à l'usurpation du pouvoir puis à la dictature qui écrase toute espérance.

Réinventer le militantisme

En Afrique, le militantisme se résume à quelques agitations sonores et bruyantes lors des campagnes électorales ; or militer c'est d'abord organiser des actions militantes en dehors des moments d'élection. C'est la période de réflexion collective, de définition des objectifs et des moyens, de définition de sujets de politique nationale, d'organisation et de réalisation de campagnes de sensibilisation ou d’information.

De telles actions permettent de mobiliser les citoyens et d’en rapprocher les militants.

Satisfaire les attentes des citoyens.

J'ai la conviction que l’engagement politique a encore de beaux jours devant lui en Afrique.

Il ne tient qu'à toi, jeunesse africaine, d'inventer des partis et mouvements politiques qui attirent parce qu'ils sont portés par une vision, un projet de société ou un discours contestataire. Néanmoins, l’expérience militante qu’ils offriront à leurs membres est un facteur au moins aussi important.

Le nombre de militants et leur niveau d’engagement sont décisifs pour inventer les partis politiques de demain, des partis réellement en mesure de reconquérir les peuples déçus de la politique par des campagnes d’une nouvelle ampleur et capables d’élaborer des propositions de politiques publiques plus proches des attentes des citoyens.


Kofi Yamgnane
Président de SURSAUT



Togo Projet de loi portant création des communes vu par Targone Sambiri N'wakin 
Togo Écho de l'hémicycle : Dama Dramani contre l'absence des députés 
Togo Le ministre Kossi Assimaidou devant les députés cet après-midi 
Togo Les maux qui minent le Grand Nord dénoncés par les militants du Car 
Togo Prof Wolou Komi: Lorsque la République est en danger, chacun doit se sentir concerné 
Togo Fulbert Attisso démontre l'originalité de la coalition des 11 partis politiques 
Togo Nathaniel Olympio: Aujourd'hui, il est nécessaire de travailler ensemble dans l’intérêt du peuple 
Togo Aimé Gogué: Les députés doivent rendre compte à leurs mandants 
Togo Gérald Akoumey : "Ce régime a montré ses limites, il ne lui reste qu’à débarrasser le plancher" 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Structuration des prix des produits pétroliers : Les associations de consommateurs sur le carreau

2 Togo  - Kossi Agbéko Ségbéaya dénonce la politique de la Brasserie BB visant à asphyxier les bars

3 Togo  - Rumeur de faux diplôme : Mme Kafui Kpégba se défend

4 Togo  - Multiplication des carrières sauvages : L'ONG ANGE et le ministère des Mines derrière les exploitants véreux

5 Togo  - Congrès ordinaire de la FTF : La mise en place des ligues régionales à l'ordre du jour

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Structuration des prix des produits pétroliers : Les associations de consommateurs sur le carreau

2 Togo  - Kossi Agbéko Ségbéaya dénonce la politique de la Brasserie BB visant à asphyxier les bars

3 Togo  - Rumeur de faux diplôme : Mme Kafui Kpégba se défend

4 Togo  - Multiplication des carrières sauvages : L'ONG ANGE et le ministère des Mines derrière les exploitants véreux

5 Togo  - Saison des pluies : Déjà 2704 sinistrés dans le Grand Lomé


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires