L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Revue de presse du 24 Juin 2016


PRESSE- Presse togolaise
iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 639 fois

Plusieurs sujets dans les publications ce vendredi.

Du respect des avis de l’Onu : Macky Sall annonce la libération de Karim Wade, Faure Gnassingbé maintient son frère Kpatcha en prison, écrit à la Une, LIBERTE, Quotidien privé.

Liberté trouve que le respect des droits de l’Homme, de la loi n’est pas la chose la mieux partagée au Togo des Gnassingbé, et c’est une constance.

Que ce soient les règles que le pays s’est librement prescrites et les instruments juridiques internationaux auxquels il est partie, les gouvernants n’ont aucun égard pour ces textes, fait savoir le journal.

« Et ils le prouvent aux yeux de l’opinion nationale et du monde chaque jour que le bon Dieu fait. La dernière illustration, c’est le mépris de Lomé à l’égard de l’avis du Groupe de Travail de l’Onu sur la détention arbitraire. Pendant qu’au Sénégal, Macky Sall s’apprête à déférer à l’avis de cet organe et annonce la libération de Karim Wade, Faure Gnassingbé dont le pays est membre du conseil des droits de l’homme n’en a cure et maintient son frère Kpatcha en prison », commente le journal dans ses colonnes.

Sur la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles, Liberté titre/Dodzi Kokoroko, un soutien de Faure Gnassingbé, pressenti pour diriger la future commission.

Liberté qui cite Jeune Afrique, fait savoir que le nom du président de l’Université de Lomé, Dodzi Kokoroko circule à Lomé comme celui qui devra diriger la commission devant plancher sur ces réformes.

Si une nouvelle commission est créée, que devient le Haut Commissariat pour la réconciliation et le renforcement de l’Unité nationale (HCRRUN) d’Awa Nana ?, se demande le journal qui publie en intégralité, l’article consacré par Jeune Afrique sur la question.

Célébration de la journée de soutien aux victimes de torture : L’Asvitto exige la libération de Kpatcha et coaccusés ;-un sit-in annoncé le 12 Juillet 2016 devant le ministère de la Justice, écrit Liberté dans ses colonnes.

3ème conférence maritime: L’action de l’Etat en mer se précise, lit-on dans les colonnes de TOGO MATIN, Bi-Hebdo.

Dix (10) mois après sa dernière tenue, la Conférence maritime s’ouvre ce matin à Lomé pour la troisième fois depuis sa création. C’est une haute rencontre de deux jours, en vue de faire le point de l’action de l’Etat dans le domaine maritime, du renforcement des capacités des acteurs concernés par l’action de l’Etat en mer...., indique le journal.

«C’est le Premier ministre Sélom Klassou qui préside la cérémonie d’ouverture de cette conférence qui veut, primo, faire le bilan de la mise en œuvre des recommandations de la deuxième conférence maritime et de la réunion du Haut Conseil pour la Mer (HCM) du 18 septembre 2015 et tirer les leçons apprises de la gestion de l’incident maritime FAIR AFRODITI; secundo, renforcer les capacités des différents acteurs impliqués dans l’action de l’Etat en mer sur les innovations et points de réformes sur la lutte contre la piraterie maritime et les autres actes illicites commis en mer ; et tertio, identifier les sources de financement des différentes études de faisabilité approuvées par la réunion du Haut Conseil pour la mer 2015. Par ailleurs, il s’agira de déduire éventuellement des points précédents, les domaines non légiférés et non règlementés à prendre en compte dans le futur", souligne l’auteur de l’article.

Afrique / Opposition politique: Amadou, Mokoko, Fabre, Katumbi, Ping, Talon…..Des opposants dont le seul péché est d’avoir convoité le pouvoir

"C’est pratiquement le phénomène observé dans plusieurs pays d’Afrique depuis un certain temps. Des poursuites judiciaires contre des personnalités dès qu’elles se déclarent candidates à la présidentielle de leur pays. Hasard ou stratégie politique de conservation du pouvoir érigée en hypothèse d’école ? En tout cas, les cas d’espèce sont légion depuis un certain temps. Que ce soit au Niger, au Congo, en RDC, au Bénin, au Togo ou au Gabon, des opposants, ou du moins des personnalités qui représentent des menaces potentielles à la conservation du pouvoir sont sous le viseur de poursuites judiciaires", relate le journal.

Autre journal dans les kiosques ce vendredi, LE CANARD INDEPENDANT, Hebdo qui titre/Fabre assène un coup au HCRRUN.

Le samedi 18juin dernier à Tsévié dans le Zio, l’Anc a tenu un meeting de sensibilisation et d’information. A cette occasion, le président du parti Jean Pierre Fabre a passé au peigne fin l’actualité sociopolitique du Togo. Il est revenu sur la question des réformes et la création du HCRRUN.

Face aux militants et sympathisants, Jean Pierre Fabre a critiqué vivement la création de l’institution d’Awa Nana.

"On nous a informés qu’Awa Nan nous appelle à une union pour les réformes. Awa Nana encore dans ce pays ? A-t-elle déjà expliqué ce qu’elle a fait en 1998 ? Vous vous rappelez ? Elle présidait la Ceni (….)", fustige M Fabre.

Crise au sein du CAR : Vers la fin du bras de fer ?, s’interroge le journal.

A quand la fin de la crise qui secoue le parti politique le Comité d’action pour le renouveau (CAR) depuis plus de sept mois ?, se demande le Canard Indépendant.

"Qui de l’actuel Président national Me Apévon Dodji et le président d’honneur Me Yaovi Agboyibo dit la vérité ? Il est du moins difficile de répondre à cette interrogation quand ces deux leaders de cette même formation politique se renvoient les responsabilités. Mais une chose est sûre, la crise tend vers sa fin", note le journal.

L’UNION POUR LA PATRIE, Bi-Hebdo dans les kiosques affiche/Désormais, avec l’installation du laboratoire de virologie à Lomé : Les urgences sanitaires à gérer sur place.

Le journal fait savoir que le joyau a été inauguré le 17 juin 2016 à Lomé, permettant au Togo de disposer désormais des facilités de diagnostic en interne des maladies à risque d’épidémie.

Pour le Togo, le nouveau laboratoire constituera l’épicentre du système de surveillance épidémiologique.

Dans ce journal, Morou Amidou, coordinateur du PGICT a affirmé dans une interview que « le Togo, un exemple de bonnes pratiques dans la prévention et la gestion des catastrophes ».

L A T




Togo La Haac compte mettre des garde-fous à la presse 
Togo Actualisation des récépissés des journaux à la HAAC 
Togo Haac : le cap sur les publicités dans les médias 
Togo Fermeture de LCF : Le Mmlk demande à l’ARTP d’éclairer l’opinion 
Togo Menace de fermeture de LCF et de City Fm : Réactions du PPT et de la LTDE 
Togo Pitang Tchalla aux directeurs de publications sur l'éthique et la déontologie 
Togo LCF, City Fm, Océan Fm, ….. sur le gril de la HAAC 
Togo La presse privée togolaise se partage 100 millions de F CFA 
Togo Zoom sur le CONAPP 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - L'Association des Entraîneurs de Football du Togo renouvelle son bureau

2 Togo  - Amical : Le Togo réalise un nul avant de jouer l'Egypte

3 Togo  - La libération des trois élèves de Dapaong enchante la Ceet

4 Togo  - Un chauffeur dérape et blesse un homme en uniforme

5 Togo  - La compagnie « Awawlui » se fait connaître

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - L'Association des Entraîneurs de Football du Togo renouvelle son bureau

2 Togo  - Amical : Le Togo réalise un nul avant de jouer l'Egypte

3 Togo  - La libération des trois élèves de Dapaong enchante la Ceet

4 Togo  - Un chauffeur dérape et blesse un homme en uniforme

5 Togo  - Hcrrun : La phase réparation des victimes officiellement lancée


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires