L O M É  L I V E S  H E R E !

Togo - Revue de presse du 14 Juin 2016


PRESSE- Presse togolaise
iciLome | | Commenter |Imprimer Lu : 1152 fois

Economie, FAT, coopération Togo-Allemagne, culture, justice, escroquerie, la marche d’Agoè, football, etc, au menu des sujets en exergue dans les journaux.

Football : Ennuis judiciaire pour Claude Le Roy à Strasbourg, écrit à la UNE, le Quotidien privé, FORUM DE LA SEMAINE.

Selon le journal, Claude Le Roy, le coach des Eperviers du Togo a des ennuis judiciaires et le journal de préciser que depuis lundi dernier, s’est ouvert à Strasbourg un procès portant sur d’éventuelles malversations qui pourraient entacher certains transferts effectués par le RC Strasbourg, alors même que le technicien français était le coach du Club.

« Se prononçant sur le sujet, écrit le journal, Claude Le Roy a déclaré à la barre que « peut-être que le costume était trop grand pour moi » avant d’ajouter qu’il n’avait « probablement pas toute la connaissance nécessaire (sur la législation des transferts, NDLR) pour être le plus pointu possible ».

En tout, le dossier est pendant devant les tribunaux. Il est à noter que sont concernés par ce dossier de fraude, une douzaine de transferts de joueurs, comme celui du gardien de but paraguayen José Luis Chilavert en 2000, à une époque où le Racing évoluait en première division avant d’être brièvement relégué en D2 en 2001.

« Global Peace Index 2016 » de l’Institute of Economics and Peace sur la Sécurité en Afrique : Le Togo dans le top 15 des pays africains les plus paisibles.

L’Institut pour l’économie et la paix (Institute of Economics and Peace), un thinkthank australien a rendu public son classement des pays les plus paisibles ou encore les plus dangereux de 2016. C’est suite à une étude intitulée « Global Peace Index 2016 ».

Dans ce classement des pays les plus paisibles, le Togo occupe la 66e place mondiale.

Les actions de l’Etat togolais dans les sociétés, banques, … : Non versement des dividendes, magouilles et manque de sincérité dans les chiffres ;-récapitulatif des prévisions de dividendes au budget de 2010 à 2016, lit-on dans LIBERTE, Quotidien privé.

Dans cet article, Liberté fait savoir que « depuis 2010, les différents budgets de l’Etat révèlent l’institutionnalisation de la mauvaise gouvernance au Togo. Bien que des sociétés dans lesquelles l’Etat a des actions ne soient pas en redressement, elles ne versent pas la part de bénéfices attribués à celui-ci ».

A en croire liberté, à certains niveaux, il y a des écarts considérables et inexplicables dans les dividendes prévus au budget.

« Nonobstant les rappels, les sociétés et institutions financières dans lesquelles l’Etat a des actions peinent à s’aligner sur les bonnes pratiques en matière de gouvernance », indique le journal.

Un constat qui amène Liberté à parler de mal gérance du Togo. «La sincérité dans les comptes reste un tabou. Pourtant, fait savoir le journal, si des efforts étaient faits à tous les niveaux, les autorités togolaises ne seraient pas obligées de se faire humilier urbi et orbi pour d’hypothétiques financements».

Regard autour de la lettre pastorale : La responsabilité et le rôle de l’armée occultés, selon Kofi Yamgnane.

Les Evêques du Togo avaient rendu publique une lettre pastorale appelant à la responsabilité de tous : acteurs politiques et la population.

Mais Kofi Yamgnane, président de « Sursaut-Togo » pense que le grand absent dans cette interpellation est l’armée pourtant acteur majeur de la vie politique du pays. « Ses prises de position en faveur de la dictature des Gnassingbé contribuent à l’enlisement de la crise ». C’est ce que Kofi Yamgnane, le patron de Sursaut-Togo révèle.

Selon Kofi Yamgnane, « la lettre pastorale se révèle incomplète en faisant l’impasse sur l’institution militaire. Il était nécessaire et indispensable qu’un paragraphe soit consacré à son rôle et à sa responsabilité », dit M Yamgnane.

Regard biaisé de l’Allemagne sur le Togo. Liberté estime que ce regard est dû au fait que, « certains marchés au Togo ont été concédés aux entreprises allemandes, un nouveau chapitre a été ouvert dans les relations germano-togolaises où les intérêts économiques semblent primer sur les questions de droits de l’Homme et de démocratie».

L’UNION POUR LA PATRIE, Bi-Hebdo écrit/Arts plastiques : Filbleu lance une rétrospective Calico, peintre togolais (1960-2002).

Selon l’Union pour la Patrie, « l’association Filbleues qui préside le Festival Filbleu entend réaliser un travail de mémoire sur l’un des artistes togolais disparu trop tôt alors que son travail artistique venait à peine d’être connu du grand public ».

« Il s’agit de Calico, un artiste d’un grand talent mort, ressuscité avant de jeter définitivement l’ancre au pays de l’immortalité », fait savoir L’Union pour la Patrie.

Embrigadement de la démocratie et l’alternance au Togo : Faure brandit l’armée et la justice comme paravent ; écrit de son côté LE CORRECTEUR-Bi-Hebdo.

Selon le journal, dans tout pays démocratique qui se respecte, il y a des pratiques qui n’ont plus cours.

« Paradoxalement, le Togo dont le peuple aspire à la démocratie et à l’alternance est confronté à des pratiques prétoriennes pendant que la question des réformes constitutionnelles et institutionnelles revient au galop », indique le journal

Le Correcteur d’écrire que « c’est le moment choisi par Faure Gnassingbé pour se faire présenter le grand rapport des FAT le 6 juin dernier ».

En réalité, la sortie des FAT vise simplement à faire allégeance à Faure Gnassingbé juste pour montrer au peuple qu’elles sont aux côtés de l’enfant d’Eyadema. Il revient alors avec persistance que la justice inféodée et l’armée partisane constituent les principales plaies qui étouffent la démocratie et l’alternance au Togo, conclut le journal.

Flou financier à la Présidence : Faure Gnassingbé débourse des fortunes pour ses voitures blindées, rapporte le journal.

L A T








Togo CONAPP dresse son bilan 
Togo Pitang Tchalla pointe du doigt les médias d'Etat 
Togo L'OTM demande aux journalistes de ne pas se fier des réseaux sociaux 
Togo Avertissement aux journaux qui promeuvent les pasteurs et guérisseurs! 
Togo Elections 2018 : La Haac veut aider les medias à faire un travail professionnel 
Togo L'Otm fait l'état des lieux de la presse togolaise 
Togo Liberté de la presse au Togo: RSF s'inquiète 
Togo La Haac compte mettre des garde-fous à la presse 
Togo Actualisation des récépissés des journaux à la HAAC 



PLUS COMMENTÉS
1 Togo  - Sur vingt sociétés minières seules trois paient leurs dividendes à l’Etat

2 Togo  - Lors des conflits, les personnes handicapées méritent protection

3 Togo  - Marche du PNP : la LTDH s’indigne des graves propos de Yark Damehame

4 Togo  - Les OSC à l’école de Justice climatique

5 Togo  - Après la grogne des agents, Cina Lawson rencontre les syndicalistes

PLUS POPULAIRES
1 Togo  - Sur vingt sociétés minières seules trois paient leurs dividendes à l’Etat

2 Togo  - Lors des conflits, les personnes handicapées méritent protection

3 Togo  - Marche du PNP : la LTDH s’indigne des graves propos de Yark Damehame

4 Togo  - Les OSC à l’école de Justice climatique

5 Togo  - Montée exceptionnelle de la mer: Les acteurs du port de pêche de Lomé désormais au courant du danger


TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Mention légale | Partenaires